Omar l'a tuée

Vérité et manipulations d'opinions. Enfin une information contradictoire sur l'affaire Omar Raddad.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fil des billets    Fil des commentaires

Mot-clé - VERGES

Ceux qui crient à la "fabrication d'un coupable" avouent involontairement leurs propres turpitudes

Courriel reçu de Didier ; le 13 juillet 2017.

Lire la suite


mohamedhenni.jpg

Le clairvoyant Mohamed Henni

Il y a quelques heures, un abonné de la page Facebook « Omar l’a tuée » m’informait de la publication sur « Youtube » d’une vidéo d’un certain Mohamed Henni, intitulée : « Omar l’a tuer ; la vérité ». Je m’empressais donc de la visionner.

Lire la suite


g_marchal.jpg

Toute la chronologie judiciaire de l'affaire Omar Raddad

23 juin 1991 - Meurtre de Ghislaine Marchal née De Renty. 24 juin 1991 - Découverte du corps dans la cave de La Chamade. 25 juin 1991 - Arrestation à Toulon de Omar Raddad. 27 juin 1991 - Mise en examen d'Omar Raddad pour homicide volontaire.

Lire la suite


ecto.jpg

Un ange passe !

Un ami me transmet un lien que j'ai eu la curiosité d'ouvrir. Quelle n'a pas été ma surprise de lire une lettre ouverte d'un seigneur de la démagogie à un ex-ténor des salles des pas perdus de nos cours et tribunaux. Le détective déchu mais criminaliste auto-proclamé, condamné dans cette affaire pour diffamation et mille fois confondu pour son incompétence, passe la brosse à reluire à Vergés. Un ectoplasme s'adresse à un fantôme. Et bien évidemment le bellâtre se donne le beau rôle. N'est-ce pas lui qui prétend avoir fait innocenter Omar Raddad ; lequel est toujours condamné !

Lire la suite


martyr.jpg

De Raddad à Kerviel, la grande manipulation des médias

Saint Kerviel, comédien et martyr ; c'est l'épithète du causeur.fr, publié le 20 mai 2014. Quant à l'intru.info, il titre de "Raddad à Kerviel, la grande manip des médias". Tout y est : comédien, martyr, manipulation des médias.

Lire la suite


cours-de-morale.jpg

Cours de morale

Georges Guy-Grand éditait en 1936 aux éditions Fernand Nathan, un cours de morale qui faisait partie des programmes de l'enseignement primaire supérieur. Il commençait ainsi son avant-propos : « C'est toujours une grande témérité que d'écrire un '' manuel '' de morale, et cette témérité n'a jamais été peut-être plus grande qu'aujourd'hui, dans cette période de transformation prodigieuse où les principes considérés comme les plus stables sont remis en discussion... »

Lire la suite


avocatdiable.jpg

L'avocat du Diable a rejoint son client

L'avocat Jacques Vergès est décédé le 15 août 2013 à l'âge de 88 ans. Toute la presse se fait bien évidemment l'écho de sa disparition. Défenseur des terroristes, des opprimés, ancien résistant et anticolonialiste tels sont les qualificatifs que lui accorde la presse dans son ensemble. Vergès laisse le souvenir de toutes les causes même les plus indéfendables (Les Échos) mais certains de ses confrères ne manquent pas de souligner qu'il mettait plus d'acharnement à défendre ses idées que ses clients.

Lire la suite


meuble_secretaire.jpg

Qu'en est-il des armes du crime avancées par le détective Moreau ?

Vous qui avez suivi l'actualité effrénée de la presse déroulant le tapis rouge aux avocats de la Défense et aux détectives qu'ils stipendiaient, vous avez effectivement constaté pléthore d'armes du crime. Nous en venons peut-être à bout avec celles présentées par Moreau. Ne pouvant assumer la paternité de l'arme proposée par Naranjo, il fallait bien qu'il en trouvât au moins une ! Cela ne posait aucun problème à notre « criminaliste » ; mais la baudruche se dégonflait aussi vite.

Lire la suite


barkani.jpg

Quel a été le rôle d'un certain Mimoun Barkani quant aux graves accusations portées contre le fils de la victime ?

Il a été fait état dans la presse, de la femme de service de Mme Marchal, Mme Liliane Receveau, et du fils de la victime, M. Christian Veilleux, que le détective Moreau n'hésitait pas à mettre en cause.

Lire la suite


naranjo_freelance.jpg

Qu'en est-il de l'information faisant état de l'existence d'un deuxième Omar ?

Après la déconfiture de la prétendue manipulation des jurés et la déconvenue du tournevis du couple Vergés / Patricia Goodland-Clark, il fallait bien que perdure cette affaire. Il y a tellement d'intérêts en jeu !

Lire la suite


pgc.jpg

D'après Nice-Matin, Vergés aurait présenté à la presse une Néo-Zélandaise qui prétendait avoir découvert l'arme du crime ! Quelles sont vos explications ?

Entre manœuvres et manigances, la Défense de Raddad s'était depuis longtemps fissurée. Et c'est sur le terrain médiatique, où elle excellait, qu'elle se répandait avec allégresse !

Lire la suite


jures.jpg

Comment interpréter cette information selon laquelle des pressions auraient été exercées sur les jurés pour obtenir la condamnation de Raddad ?

Chacun a encore en mémoire la harangue omarcissique de Vergés dans la salle des pas perdus de la Cour d'assises de Nice, après le prononcé portant arrêt de condamnation : « On a condamné, il y a cent ans, un jeune officier parce qu’il avait le seul tort d’être juif. Aujourd’hui, on condamne un jardinier parce qu’il a le seul tort d’être maghrébin ! » La campagne stratégique de manipulation post-judiciaire était lancée, sur fond de racisme !

Lire la suite


beurk.jpg

Quel crédit apporter à tous ces évènements qui ont fait sensation dans les médias ?

Celles et ceux qui ont suivi cette affaire à travers le prisme de la médiatisation ont pu constater qu'en matière de faits nouveaux sensationnels on n'y est pas allé avec le dos de la cuillère, et lésiné sur les moyens !

Lire la suite


manip.jpg

Pourquoi n’avez-vous pas entendu l’ouvrier tunisien déclarant avoir vu des gens frapper à la porte le 24 juin 1991 ?

Rappelons les faits. Pour faire simple je pourrais me contenter d'écrire que cet homme, qui travaillait sur un chantier de maçonnerie d'une villa jouxtant La Chamade le 24 juin 1991, El Ouaer Salem, né le 3 mai 1956 à Sousse (Tunisie.) a effectivement été entendu sur commission rogatoire dès le 1er juillet 1991 à 8 heures 30 (pièce 143 PV 1541/91 BT Mougins).

Lire la suite


homard_jmm.jpg

Pourquoi le détective Moreau est-il certain que les ADN appartiendraient à des délinquants inscrits au FNAEG ?

Cette affirmation soutiendrait-elle l’hypothèse que la famille aurait payé des voyous pour commettre le crime ? Le détective stipendié par la défense a ouvert de multiples pistes dont celle de Nicole Receveau qui était la femme de ménage de Mme Marchal.

Lire la suite


vices.jpg

Omar Raddad avait-il vraiment des difficultés financières ? Est-ce la raison des demandes d'avances sur salaires à ses employeurs ? Est-ce l'explication du meurtre ?

Dans son audition, Omar Raddad reconnait connaître des difficultés financières qui le contraignaient à demander régulièrement des avances à ses deux employeurs. La fréquentation des prostituées était son explication des retards de loyers impayés ; situation qu'il avait cachée à son épouse Latifa Cherachni.

Lire la suite


manipmed.jpg

J'ai été abusé par les médias

Courriel reçu le 19 décembre 2012 de David D.

Lire la suite


destruction_pelicule.jpg

Qu'en est-il de ces fameuses photographies que vous avez détruites ?

Lors d'une perquisition à La Chamade nous avons saisi un appareil photographique argentique qui se trouvait sur le meuble secrétaire de la chambre de Mme Marchal. Pour les besoins de l'enquête nous avons fait développer la pellicule.

Lire la suite


abominable.jpg

Un paquet d'éléments contre Omar ont été soigneusement dissimulés dans les médias

Courriel reçu le 2 décembre 2012 de Sabine.

Lire la suite


blocage_porte.jpg

Les deux premiers avocats de Raddad ont avancé la thèse d'une mise en scène. Était-elle possible ?

Avant d'aborder la thèse défendue par les avocats de Raddad il me semble fondamental de porter à votre connaissance les efforts déployés par les gendarmes pour ouvrir la porte du sous-sol.

Lire la suite