Omar l'a tuée

Vérité et manipulations d'opinions. Enfin une information contradictoire sur l'affaire Omar Raddad.
«En 1894 on condamnait un jeune officier parce qu’il avait le seul tort d'être juif ; en 1994 on condamnait un jeune jardinier qui avait lâchement tué une femme âgée sans défense. En 1906 Alfred DREYFUS fut réhabilité alors que Omar RADDAD est un condamné définitif. Un était innocent, l'autre est coupable ». - Georges Cenci

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fil des billets    Fil des commentaires

Mot-clé - Reportage

Contre-Enquêtes : L'Affaire Omar Raddad, la vérité sur une grâce

Le site web "TV Liberté" est revenu ce 15 octobre 2021 sur l'affaire Omar Raddad avec un angle un peu différent, tout comme l'avait fait également cette étudiante pour la rédaction de son mémoire. Une vidéo à découvrir, même si elle reprend de nombreuses images de ce blog, et autres archives vidéo de l'émission "Faites entrer l'accusé" notamment.  

Lire la suite


Maîtres BAUDOUX & NOACHOVITCH ; les marionnettes de l'intox chez Christophe HONDELATTE

Christophe HONDELATTE m'a fort surpris lorsqu’il a traité Maître BAUDOUX, un des premiers avocats de Omar RADDAD, de « Pinocchio ». Oui vous avez bien lu ! Pinocchio. Une marionnette ! Cela se passait sur les ondes de EUROPE 1 lors de l'émission consacrée à Omar RADDAD le 5 mai dernier (rediffusion).  

Lire la suite


Pourquoi ment-il ; sinon parce qu'il est coupable ?

Courriel reçu de "Sarra" ; le 1er Aout 2019.

Lire la suite


Fin de la sinistre comédie ?

Lors de son point presse mensuel du 4 mars 2019 le procureur de la République de Nice réaffirmait que la preuve positive était impossible. Irréalisable car les scientifiques ne peuvent en l'état actuel des connaissances différencier des empreintes génétiques mélangées en fonction de leur date d'apparition sur les portes et le chevron : traces déposées antérieurement, concomitamment ou postérieurement au meurtre.

Lire la suite


tronfig.jpg

TRON/RADDAD : les méthodes ambiguës de la Défense

Les médias qui couvrent le procès devant la cour d'assises de Seine-Saint-Denis de Georges Tron et Brigitte Gruel pour viols et agressions sexuelles sur deux plaignantes rendaient compte à leurs lecteurs que le président de ladite cour considérant que la sérénité des débats n'étant plus assurée et ayant été mis en cause sur twitter renvoyait le dossier à une session ultérieure. Que s'est-il donc passé ? Pour quelles raisons la cour d'assises aura cédé aux demandes de renvoi de la défense ? C'est assez rare pour être souligné.  

Lire la suite


interview_tlp.jpg

Interview accordée à Télé Locale Provence Lubéron

Réédition du billet initial datant de juin 2011 suite à la disparition de la chaine de télévision "TLP Lubéron" et de son site internet.

Lire la suite


1477066782697-838165065.jpg

Les tragédies passionnent l'opinion

J'ai été interviewé dernièrement par un journaliste de Nice-Matin qui, comme tous les autres médias, allait pouvoir vendre du papier avec le énième rebondissement de l'affaire. Et Nice-Matin a fait fort : 4 pages, avec bien évidemment la Une accrocheuse ''Nouvelle piste dans l'affaire Raddad : QUI A ''TUER''. Et, pour faire bonne figure '' l'affaire Raddad proche d'un rebond judiciaire''.

Lire la suite


image1.jpg

Une thèse "Master II" à contre-courant de la mode médiatique

Le 26 avril 2014, Camille Delforge postait sur Facebook un commentaire que je reprenais, avec son autorisation, sur le site Omar l'a tuée. Cette très jeune et charmante étudiante en Master II avait pris la décision d'étudier un procès d'assises pour en faire un exposé. Elle ne s'abandonnait pas à la facilité puisqu'elle s'attaquait à une montagne : l'affaire Omar Raddad ; qu'elle titrait intelligemment « l'affaire Ghislaine Marchal ».

Lire la suite


simplet.jpg

Journaleux, va !

Article de Samuel Huet. Publié le 10 décembre 2013. Voici deux ans, j'avais cru que le médiocre film consacré à la louange du condamné Raddad (film n'ayant connu aucun succès, ainsi va la justice immanente) mettrait un terme aux manigances de toutes sortes destinées à faire d'un coupable avéré un innocent transi. J'écrivais alors, "Encore une erreur judiciaire, une !"

Lire la suite


ML_Clown.jpg

Affaire Omar Raddad : le jardinier innocent ?

Samedi 7 décembre 2013 à 20 heures 45 sur NT1 vous était proposé, dans la série Chroniques Criminelles, un énième magazine sur l’affaire Omar Raddad.

Lire la suite


GM.jpg

Qu'en est-il de cette fameuse piste de l'Ordre du Temple Solaire ?

Il faut remonter dans le temps et se plonger dans le réquisitoire de l'avocat général devant la Cour de révision des condamnations pénales qui évoquait brièvement quelques péripéties dont la Commission de révision avait fait litière, notamment la piste suisse que les détectives d'opérette avaient lancée avec la complicité d'une certaine presse mercantile.

Lire la suite


moumen.jpg

Suivant l'actualité sur cette affaire, je me souviens avoir lu une information mettant en cause un certain Vilas-Boas. Que savez-vous de cette accusation ? Était-elle fondée ?

Après le rejet du pourvoi en cassation, le 9 mars 1995, une énième campagne médiatique voyait le jour en septembre. Un nouveau rebondissement et non des moindres faisait la Une des médias. Le prestidigitateur Naranjo sortait de son chapeau un certain Mohamed Moumen qui avait regagné son pays d’origine après sa libération de la centrale de Clairvaux.

Lire la suite


pgc.jpg

D'après Nice-Matin, Vergés aurait présenté à la presse une Néo-Zélandaise qui prétendait avoir découvert l'arme du crime ! Quelles sont vos explications ?

Entre manœuvres et manigances, la Défense de Raddad s'était depuis longtemps fissurée. Et c'est sur le terrain médiatique, où elle excellait, qu'elle se répandait avec allégresse !

Lire la suite


jures.jpg

Comment interpréter cette information selon laquelle des pressions auraient été exercées sur les jurés pour obtenir la condamnation de Raddad ?

Chacun a encore en mémoire la harangue omarcissique de Vergés dans la salle des pas perdus de la Cour d'assises de Nice, après le prononcé portant arrêt de condamnation : « On a condamné, il y a cent ans, un jeune officier parce qu’il avait le seul tort d’être juif. Aujourd’hui, on condamne un jardinier parce qu’il a le seul tort d’être maghrébin ! » La campagne stratégique de manipulation post-judiciaire était lancée, sur fond de racisme !

Lire la suite


non-aseptie.jpg

Quand les deux fameux ADN, qui motiveraient une éventuelle nouvelle décision de révision, ont-ils été prélevés ?

Le 24 mars 2000, M. Bernard Peyrat, conseiller à la Cour de cassation et membre de la commission de révision des condamnations pénales rendait une ordonnance (99REV 012) commettant Melle Marie-Hélène Cherpin, experte près la Cour d’appel de Paris et directrice du laboratoire de police scientifique de Paris aux fins :

Lire la suite


GH.jpg

En vidéo ; "Radiographie d'un aveuglement coupable" interview de Guy Hugnet

Une interview de Guy Hugnet pour le magazine "Medias" suite à l'article récemment paru dans le n°30 de cette revue et dont vous pouvez retrouver le contenu ICI.

Lire la suite


otages.jpg

Les méthodes journalistiques et leurs conséquences

Chacun a entendu parler de Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, ces deux journalistes enlevés en Afghanistan et libérés après 18 mois de captivité.

Lire la suite


img56867545.jpg

Chapitre VIII, extrait n°29

La demande en révision (...suite) Les pièces versées par Me Vergès dans sa demande en révision me font penser aux élucubrations, décrétées vérité, propagées dans l’émission diffusée sur Canal + « Le procès K - Omar Raddad ». Elles n’ont pas plus de valeur que les auditions recueillies par le brillant détective. Le parallèle est d’ailleurs saisissant.

Lire la suite


interview.jpg

Interventions de Georges Cenci dans "Faites entrer l'accusé"

Cette vidéo vous propose une compilation des interventions du Capitaine Georges Cenci dans le reportage "Omar Raddad, le coupable désigné" de l'émission de France2 intitulée "Faites entrer l'accusé" et présentée par Christophe Hondelatte.

Lire la suite