Omar l'a tuée

Vérité et manipulations d'opinions. Enfin une information contradictoire sur l'affaire Omar Raddad.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fil des billets    Fil des commentaires

Mot-clé - Preuve

Pourquoi ment-il ; sinon parce qu'il est coupable ?

Courriel reçu de "Sarra" ; le 1er Aout 2019.

Lire la suite


Nouvelles confidences de Denis Bigot

Courriel reçu le 20 juillet 2019, de Denis Bigot, ancien Directeur de la Maison d'Arrêt de Grasse.  

Lire la suite


avis-clients-amazon-0.jpg

Ils le disent indéfiniment sur "Amazon.fr"

Petit florilège des avis des internautes qui se sont portés acquéreurs de mon ouvrage "Omar l'a tuée, vérité et manipulations d'opinions" sur le site web Amazon.fr.  

Lire la suite


Fin du grand cirque médiatique ?

Après les échecs retentissants de la défense tels que je les ai énumérés, vous aurez certainement remarqué que le couple MOREAU/NOACHOVITCH s'est montré fort discret depuis l'annonce du procureur général de la cour d'appel d’Aix-en-Provence. Et les journaleux, si empressés et prolixes pour évoquer cette affaire, ne se sont pas trop manifestés à l'exception de quelques lignes, copiées-collées, dans quelques rédactions. Que va-t-il se passer maintenant ? La défense va-t-elle abdiquer ? Tirer un trait sur les stupidités, absurdités et autres calembredaines qu'elle dispense depuis des décennies ? Non.

Lire la suite


Fin de la sinistre comédie ?

Lors de son point presse mensuel du 4 mars 2019 le procureur de la République de Nice réaffirmait que la preuve positive était impossible. Irréalisable car les scientifiques ne peuvent en l'état actuel des connaissances différencier des empreintes génétiques mélangées en fonction de leur date d'apparition sur les portes et le chevron : traces déposées antérieurement, concomitamment ou postérieurement au meurtre.

Lire la suite


La construction d'un "Innocent Idéal"

Courriel reçu de Robin, le 9 mars 2019.  

Lire la suite


281118.jpg

À se demander si la victime n'a pas été oubliée

Courriel reçu le 27 Novembre 2018, de Monique.   Bonjour Monsieur, Je suis tombée par hasard sur votre Blog qui franchement est bien construit. J'ai enfin terminé de tout lire et je suis rassurée maintenant d'avoir enfin la vérité judiciaire d'un côté et des articles avec preuves à l'appui de personnes qui ont côtoyé ce tueur et ont pû avoir des documents officiels en leur possession. J'ai toujours été scandalisée de l'attitude de Vergès pour sauver son client coûte que coûte. Quant à certains médias, ils sont à vomir!.. À se demander si la victime n'a pas été oubliée pour faire place uniquement à son assassin que trop de gens voulaient innocent. Merci pour ce Blog. Cordialement. Monique  

Lire la suite


Violation de domicile et violation du secret de l'instruction

Pour avoir lu en son temps Paris-match ; vous savez "le poids des mots, le choc des photos", un passionné de l'affaire Omar Raddad m'a posé dernièrement une question sur les possibilités d'accès au sous-sol, autrement appelé "cave". Je lui ai promis de mettre mon explication en ligne.  

Lire la suite


Encore un nouveau flop pour Omar Raddad et ses défenseurs !

Il l'aura thésaurisée cette onomatopée ! Et ses 17 avocats avec lui !  Mais toute honte est si vite bue ! Finalement, le produit marketing qu'est depuis 1991 le meurtrier de Ghislaine Marchal fait encore vendre du papier et de l'image, et bénéficie à ses avocats et leur affidé, l'énergumène enfumeur Roger-Marc Moreau, qui en profitent pour se faire connaître ou ne pas se faire oublier.

Lire la suite


Aveu d’Omar Raddad. Pourquoi si tard, pourquoi si vrai ?

Courriel reçu le 12 janvier 2018, de Denis Bigot, ancien Directeur de la Maison d'Arrêt de Grasse. Cet email fait suite à ce premier article, puis celui-ci et enfin la publication d'une lettre ouverte à laquelle répond aujourd'hui Denis Bigot ; concernant l'"aveu" de Omar Raddad lors de sa détention à la maison d'arrêt de Grasse.  

Lire la suite


OLTaveu.jpg

Omar Raddad : "Je l'ai bien tuée"

Nouveau commentaire publié directement sur le site Amazon.fr concernant l'ouvrage de Jean-Marie Rouart : « La construction d'un coupable ». Un avis qui pourrait valoir les autres, mais celui-ci est signé de Monsieur Denis Bigot (ancien directeur de la maison d'arrêt de Grasse à l'époque de l'incarcération d'Omar Raddad) qui nous avait déjà fait parvenir un courriel nous expliquant comment le meutrier de Madame Marchal était passé aux aveux ; en privé.  

Lire la suite


Henri Leclerc : mais quels Mémoires !

Extrait de l'article paru sur le site web de Philippe Bilger, le 1er septembre 2017 ; concernant la parution des mémoires de Maître Henri Leclerc.

Lire la suite


Ceux qui crient à la "fabrication d'un coupable" avouent involontairement leurs propres turpitudes

Courriel reçu de Didier ; le 13 juillet 2017.

Lire la suite


interview_tlp.jpg

Interview accordée à Télé Locale Provence Lubéron

Réédition du billet initial datant de juin 2011 suite à la disparition de la chaine de télévision "TLP Lubéron" et de son site internet.

Lire la suite


Ils le disent encore sur "Amazon.fr"

En janvier 2012, il y a donc plus de 5 ans, je publiais ici même quelques commentaires rédigés sur la plateforme d'achat "Amazon.fr" par les lecteurs de mon ouvrage. Depuis, d'autres avis sur ma prose ont été déposés et je vous livre donc à nouveau leur contenu.

Lire la suite


L'affaire "Omar m'a tuer" : une inscription en lettres de sang le désigne comme meurtrier

Un article publié le 10 février 2014 par Djama Kamel, Médecin légiste libéral assermenté El Harrouch - Skikda - Algérie.   Presque 20 ans jour pour jour, débutait une des affaires judiciaires les plus médiatisées en France. Le meurtre de Ghislaine Marchal, une veuve richissime de 65 ans, défrayait la chronique dans le pays cannois. Omar Raddad, jardinier de la victime, est inculpé et condamné à 18 ans de réclusion criminelle, notamment à cause d’une inscription en lettres de sang retrouvée sur une porte de la chaufferie, qui le désigne comme le meurtrier. Mais est-il vraiment coupable ? Pour la justice, oui, mais pour bon nombre de personnes il subsiste beaucoup de zones d’ombre sur cette affaire. Au-delà du contexte judiciaire, cette affaire fera planer les spectres de la politique, du racisme et de l’erreur judiciaire.

Lire la suite


mohamedhenni.jpg

Le clairvoyant Mohamed Henni

Il y a quelques heures, un abonné de la page Facebook « Omar l’a tuée » m’informait de la publication sur « Youtube » d’une vidéo d’un certain Mohamed Henni, intitulée : « Omar l’a tuer ; la vérité ». Je m’empressais donc de la visionner.

Lire la suite


udf.jpg

Faux, usage de faux et balivernes !

Depuis quelques jours, le blog est devenu une vitrine pour quelques névrosés anonymes qui le prennent pour une tribune où ils allaient pouvoir, sans fin, ergoter et élucubrer sur l'heure de la mort de Mme Marchal. Ces originaux postent des commentaires quelques peu acrimonieux à mon égard. Là n'est pas le problème, j'y suis habitué. Cela m'indiffère.

Lire la suite


money-1520860_640.jpg

Mme Marchal a perdu la vie pour tout au plus 700 euros !

Courriel reçu de "Fabrice", le 9 novembre 2016 :   Suite aux récents articles parus dans la presse, j'ai eu envie de me replonger dans cette "affaire" en visionnant divers programmes sur YouTube et, de fil en aiguille, au gré de mes recherches, je suis tombé sur votre site. Je viens juste de terminer votre livre. C'est un témoignage remarquable.

Lire la suite


eac.jpg

Pas la moindre trace d'ADN d'Omar Raddad sur les scellés

Courriel reçu de "Giucy", le 11 octobre 2016. Bonjour ; Tout votre article http://omarlatuee.free.fr/index.php?post/2015/11/Des-traces-d-ADN-exploitables repose sur l'hypothèse qu'on retrouve des traces d'ADN sur les scellés. Le hic est qu'il n'y a pas la moindre trace d'ADN d'Omar Raddad sur les scellés. Donc, aucune preuve qu'il était présent sur la scène de crime. http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/affaire-omar-raddad-l-adn-retrouvee-recemment-n-est-pas-celle-du-jardinier-7785213981 par exemple.

Lire la suite