Omar l'a tuée

Vérité et manipulations d'opinions. Enfin une information contradictoire sur l'affaire Omar Raddad.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fil des billets    Fil des commentaires

Mot-clé - Président

g_marchal.jpg

Toute la chronologie judiciaire de l'affaire Omar Raddad

23 juin 1991 - Meurtre de Ghislaine Marchal née De Renty. 24 juin 1991 - Découverte du corps dans la cave de La Chamade. 25 juin 1991 - Arrestation à Toulon de Omar Raddad. 27 juin 1991 - Mise en examen d'Omar Raddad pour homicide volontaire.

Lire la suite


vsf.jpg

Rouart fait encore des siennes !

Affaire Omar Raddad : Jean-Marie Rouart en appelle à François Hollande. Dans une lettre ouverte publiée dans "Le Monde", l'académicien français demande au président de la République d'intervenir auprès de la Cour de cassation. Et toute la clique des journaleux reprend en cœur.

Lire la suite


acquitte.jpg

Omar Raddad acquitté !

Quelle nouvelle sensationnelle ! Je suis surpris que les médias n'aient pas repris cette information. Cet acquittement, imprédictible, après la condamnation par la cour d'assises de Nice, le rejet du pourvoi en cassation, le rejet de la demande en révision et les rejets de la CEDH aurait dû faire le buzz !

Lire la suite


vsm.jpg

L'affaire Omar Raddad évoquée par une association de criminologie et de prévention

Malgré le mauvais temps, l'association de criminologie et de prévention de Nice, présidée par Monsieur le professeur émérite et avocat Marcel CULIOLI a tenu une réunion le samedi 6 décembre 2014 dans la citadelle de Villefranche-sur-Mer pour évoquer divers sujets et notamment l'affaire MARCHAL ; plus connue sous le nom de l'affaire Omar RADDAD.

Lire la suite


6a0133ecabe6c4970b0167687bb689970b-800wi.jpg

Non, les procès criminels ne seront pas tous filmés à compter du 1er octobre !

Le 12 août 2014, le quotidien Var-Matin informe ses lecteurs que les procès criminels seront tous filmés à partir du 1er octobre. Le journaliste souligne que ce dispositif était jusque-là exceptionnel. Ce qui permet à Me Sylvie Noachovitch la célébrissime et énième avocate de Omar Raddad de rebondir : « Une avancée des droits de la défense »...

Lire la suite


jures.jpg

Comment interpréter cette information selon laquelle des pressions auraient été exercées sur les jurés pour obtenir la condamnation de Raddad ?

Chacun a encore en mémoire la harangue omarcissique de Vergés dans la salle des pas perdus de la Cour d'assises de Nice, après le prononcé portant arrêt de condamnation : « On a condamné, il y a cent ans, un jeune officier parce qu’il avait le seul tort d’être juif. Aujourd’hui, on condamne un jardinier parce qu’il a le seul tort d’être maghrébin ! » La campagne stratégique de manipulation post-judiciaire était lancée, sur fond de racisme !

Lire la suite


gracepresidentielle.jpg

Que pensez-vous de la grâce présidentielle accordée par le président Chirac?

La Constitution, qui est le texte fondateur de la cinquième République, dans son article 17, prévoit que le président de la République a le droit de faire grâce. Ce droit, héritage de la Monarchie avait été supprimé en 1789 puis restauré en 1802 par Bonaparte.

Lire la suite


photo 12

En lisant votre livre j'ai découvert un élément accablant pour Raddad. Il s'agit de traces de sédiment en provenance du sous-sol. Que cela prouve-t-il ?

Je vais m'efforcer d'être concis et précis. Néanmoins, cette question sur les traces de sédiments en provenance de la cave de La Chamade et présentes sur le pantalon de Raddad est d'importance puisque c'est un élément de preuve accablant contre lui, il me faudra développer mon analyse.

Lire la suite


graph.png

Graphologie et sincérité

Extrait du livre Mensonge et simulation aspects psychiatriques et criminologiques de la sincérité de Louis-Paul Roure, expert psychiatre près la cour d'appel d'Aix-en-Provence.

Lire la suite


actu.jpg

Tous des racistes !

Je veux parler bien évidemment des magistrats qui ont eu à connaître du meurtre de Ghislaine Marchal. Mais ce vocable ne s'applique pas aux seuls magistrats. Ceux qui émettent un avis de conviction de culpabilité de Raddad sont aux yeux de certains et à n'en pas douter, des racistes, des fachos bornés et j'en passe.

Lire la suite


vc.jpg

Chapitre VI, extrait n°25

Le procès Mercredi 2 février 1994 Me Vergès, si effacé dans le prétoire, va, devant micros et caméras, être plus à son aise, retrouver sa superbe.

Lire la suite


extrait_livre.jpg

Chapitre VI, extrait n°24

Le procès Vendredi 28 janvier 1994 Après une suspension de séance, je suis appelé à témoigner.

Lire la suite


extrait_livre.jpg

Préface ; extrait n°2

(...) Mes ambitions professionnelles plus modestes et ma conception de mon devoir paraissaient imposer, sans connivence ni rupture, la recherche de la défense la plus utile aux intérêts du justiciable qui m’était confié : sans fuir ou taire systématiquement la vérité – conception semble-t-il aussi archaïque de nos jours que le fait d’avouer une hétérosexualité.

Lire la suite