Omar l'a tuée

Vérité et manipulations d'opinions. Enfin une information contradictoire sur l'affaire Omar Raddad.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fil des billets    Fil des commentaires

Mot-clé - Mougins

OLTaveu.jpg

Omar Raddad : "Je l'ai bien tuée"

Nouveau commentaire publié directement sur le site Amazon.fr concernant l'ouvrage de Jean-Marie Rouart : « La construction d'un coupable ». Un avis qui pourrait valoir les autres, mais celui-ci est signé de Monsieur Denis Bigot (ancien directeur de la maison d'arrêt de Grasse à l'époque de l'incarcération d'Omar Raddad) qui nous avait déjà fait parvenir un courriel nous expliquant comment le meutrier de Madame Marchal était passé aux aveux ; en privé.  

Lire la suite


Interview accordée à Télé Locale Provence Lubéron

Réédition du billet initial datant de juin 2011 suite à la disparition de la chaine de télévision "TLP Lubéron" et de son site internet.

Lire la suite


Ils le disent encore sur "Amazon.fr"

En janvier 2012, il y a donc plus de 5 ans, je publiais ici même quelques commentaires rédigés sur la plateforme d'achat "Amazon.fr" par les lecteurs de mon ouvrage. Depuis, d'autres avis sur ma prose ont été déposés et je vous livre donc à nouveau leur contenu.

Lire la suite


matche.jpg

Ça matche pas ?

Je suis stupéfait ! Selon France-info du 31 octobre 2016 l'identification de l'un des ADN ne serait finalement pas confirmée. Dès les prochains jours, dans la mesure où le procureur de la République de Nice confirmera l'information, nul doute que la médiasphère va de nouveau s'enflammer. Mais je ne constaterai aucun rétro-pédalage bien évidemment ! 

Lire la suite


adn.jpeg

Des traces d'ADN exploitables

Des traces d'ADN "exploitables" ont été mises en évidence dans de nouveaux prélèvements... Cette nouvelle expertise a été réalisée à la demande de l'avocate d'Omar Raddad, Me Sylvie Noachovitch, qui s'appuie sur une loi de 2014 visant à assouplir les conditions de révision d'un procès. Le parquet reste "extrêmement prudent" : Ces traces, découvertes sur deux portes et un chevron qui se trouvaient sur la scène du crime, seront exploitées "dans les mois qui viennent", selon le parquet. Ce dernier souligne qu'il convient de "rester extrêmement prudent quant aux identités génétiques recueillies sur ces traces", qui "peuvent provenir des protagonistes de l'affaire tout autant que de manipulations ultérieures aux faits".

Lire la suite


pipo.jpg

J'ai lu quelques commentaires sur un autre site internet qui évoquaient un certain Christian VELARD

Courriel reçu le 29 aout 2013, de Poilagratter.

Lire la suite


pgc.jpg

D'après Nice-Matin, Vergés aurait présenté à la presse une Néo-Zélandaise qui prétendait avoir découvert l'arme du crime ! Quelles sont vos explications ?

Entre manœuvres et manigances, la Défense de Raddad s'était depuis longtemps fissurée. Et c'est sur le terrain médiatique, où elle excellait, qu'elle se répandait avec allégresse !

Lire la suite


200709112148_h192.jpg

Omar Raddad n'avait-il vraiment aucun alibi ?

Dans mon ouvrage (Omar l'a Tuée - pages 87 à 100) j'ai développé les vérifications de l'alibi allégué de Raddad et démontré ses contradictions. Je ne vais pas reprendre in extenso ce que j'ai écrit mais seulement synthétiser davantage.

Lire la suite


charge.jpg

Quels sont, selon vous, les éléments à charge ?

La chambre d’accusation d'Aix-en-Provence rendait le 14 avril 1993 un arrêt de renvoi devant la cour d’assises des Alpes-Maritimes à Nice. Dans son exposé, l’arrêt reprenait le rapport de synthèse que j’avais élaboré et le réquisitoire définitif du procureur de la République de Grasse.

Lire la suite


manipmed.jpg

J'ai été abusé par les médias

Courriel reçu le 19 décembre 2012 de David D.

Lire la suite


boulangerie.jpg

Qu'en est-il vraiment de cette boulangerie dont on a tant parlé ?

A tort et à travers ! Au cours de l'audition de Raddad – que nous entendions dans le cadre de la procédure de crime flagrant et à qui nous avions notifié une mesure de garde à vue – il était important de vérifier l'exactitude de son emploi du temps tel qu'il l'avait énoncé à mes officiers de police judiciaire.

Lire la suite


PVinhumation.jpg

Qu'opposez-vous à la thèse selon laquelle la famille s’est débarrassée très vite du corps en le faisant incinérer alors que la victime avait acheté un caveau pour se faire enterrer ?

Après l'autopsie pratiquée le 28 juin 1991 par un collège d'experts, en l'espèce 3 médecins légistes, ce qui est fort rare, la juge d'instruction décidait, après leur rapport, que le corps pouvait être restitué à la famille. Il n'y a là rien d'exceptionnel puisque conforme aux Codes de procédure pénale et de procédure civile.

Lire la suite


gav.jpg

Quelles ont été les conditions de la garde à vue d'Omar Raddad ? Pourquoi n'a-t-il pas été assisté d'un interprète ? A-t-il pu s'exprimer clairement ?

Six officiers de police judiciaire de la brigade de Mougins et de la brigade de recherches de Cannes se sont succédé pour procéder, sans interprète pour des raisons évidentes, à l’audition de Raddad. Ces six enquêteurs dactylographiaient douze pages d’audition ; les mesures de garde à vue faisant l’objet d’un procès-verbal séparé.

Lire la suite


blocage_porte.jpg

Les deux premiers avocats de Raddad ont avancé la thèse d'une mise en scène. Était-elle possible ?

Avant d'aborder la thèse défendue par les avocats de Raddad il me semble fondamental de porter à votre connaissance les efforts déployés par les gendarmes pour ouvrir la porte du sous-sol.

Lire la suite


page_1.jpg

Procès-Verbal de Transport sur les lieux

Voici le procès-verbal de transport sur les lieux du 18 février 1992.

Lire la suite


Ghislaine-marchal.png

Que fait Ghislaine Marchal après le départ de son agresseur ?

[Nouvelle rubrique. Introduction à découvrir ICI.] Ghislaine Marchal est enfermée à double tour, seule dans le noir, mortellement blessée. Le sang qui s’écoule de ses plaies imbibe le peignoir ; ses cheveux, son visage s’en imprègnent. Son agonie va durer de 15 à 30 minutes.

Lire la suite


arobase.JPG

Je viens de lire votre livre en une journée

Courriel reçu de Steve ; le 19 août 2012.

Lire la suite


jacques-pradel.png

Réécoutez l'émission "L'heure du crime" de Jacques Pradel (RTL) ; du 15 mars 2012

Invité de Jacques Pradel pour son émission "L'heure du crime" d'hier ; Guy Hugnet pour son livre "AFFAIRE RADDAD : le vrai coupable" (L'Archipel - 2011) ; permet un retour sur ce dossier judiciaire...

Lire la suite


amazon-logo.png

Ils l'ont dit sur "Amazon.fr"

Quelques commentaires récents, relevés sur le site Amazon.fr, concernant les livres de Omar Raddad, Jean-Marie Rouart, François Foucart, Guy Hugnet et Georges Cenci.

Lire la suite


extrait_livre.jpg

Chapitre III ; extrait n°9

L'enquête judiciaire (suite) Les vérifications, encore très fragmentaires, de l’emploi du temps ne confirment pas la longue déposition de Raddad. Il n’est vu ni à la boulangerie ni au Lotus. Cela n’en fait pas nécessairement un coupable mais un suspect dont il conviendra de vérifier point par point les détails de sa déclaration.

Lire la suite