Omar l'a tuée

Vérité et manipulations d'opinions. Enfin une information contradictoire sur l'affaire Omar Raddad.
«En 1894 on condamnait un jeune officier parce qu’il avait le seul tort d'être juif ; en 1994 on condamnait un jeune jardinier qui avait lâchement tué une femme âgée sans défense. En 1906 Alfred DREYFUS fut réhabilité alors que Omar RADDAD est un condamné définitif. Un était innocent, l'autre est coupable ». - Georges Cenci

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fil des billets    Fil des commentaires

Mot-clé - Jugement

L’AFFAIRE OMAR M’A TUER ; Du procès judiciaire au procès médiatique

Émilie Valmier-Rocheblave a soutenu un mémoire en Master 2 communication juridique, sociologie du droit et de la justice sur l'affaire du meurtre de Ghislaine Marchal. Volontairement, la soutenante ne débat pas sur la culpabilité ou l'innocence de Omar Raddad mais se concentre exclusivement sur les aspects médiatiques de cette affaire. Je tenais à la féliciter pour l'excellence de son analyse qui lui a valu la note de 15/20.  

Lire la suite


Commentaire de "JimF" sur Amazon.fr

"Une explication convaincante du directeur d'enquête" Je n'étais pas né au moment de l'affaire Raddad et comme beaucoup, j'en savais ce que mes proches, les médias et mes manuels d'histoire en disaient : une enquête bâclée, un pauvre jardinier bouc-émissaire, victime d'une instruction basée sur des préjugés raciaux. L'affaire Raddad était, dans mon imaginaire et malgré mon faible niveau de preuve, une sorte d'équivalent plus moderne de l'affaire Dreyfus.  

Lire la suite


Qui paye ?

Message reçu de Monique ; le 30 octobre 2019.  

Lire la suite


Fin de la sinistre comédie ?

Lors de son point presse mensuel du 4 mars 2019 le procureur de la République de Nice réaffirmait que la preuve positive était impossible. Irréalisable car les scientifiques ne peuvent en l'état actuel des connaissances différencier des empreintes génétiques mélangées en fonction de leur date d'apparition sur les portes et le chevron : traces déposées antérieurement, concomitamment ou postérieurement au meurtre.

Lire la suite


Motivation de la peine dans les verdicts de cours d'assises

Dans son dernier ouvrage intitulé "Coulisses judiciaires" (Janzé, Coëtquen Editions, 2017), Frédéric Valandré a longuement étudié la réforme du 10 août 2011 (loi n° 2011-939, article 353, appliquée depuis le 1er janvier 2012), ses aspects positifs et ses limites...  

Lire la suite


Lanamer : Où les élucubrations névrotiques d'un(e) affidé(e)

Suite aux informations de quelques amis passionnés par ce dossier, je me suis mis en quête de commentaires traitant de l'affaire Raddad. Et je m'aperçois que, n'ayant plus donné suite aux questions névrotiques d'une certaine Lanamer, celle-ci se répand sous le même pseudo ou son diminutif de Lana sur d'autres blogs. Grand bien lui fasse !

Lire la suite


Ceux qui crient à la "fabrication d'un coupable" avouent involontairement leurs propres turpitudes

Courriel reçu de Didier ; le 13 juillet 2017.

Lire la suite


Les cours d'assises de France

Vous visitez le site omarlatuee.free.fr car vous êtes intéressés par l'affaire Omar Raddad et désirez approfondir votre connaissance de ce dossier. L'occasion m'est donnée, pour les personnes qui s'interrogent sur la procédure devant une cour d'assises, de mettre en ligne le remarquable travail d'un avocat du barreau d'Avignon, Maître Maurice Fagot.

Lire la suite


interview_tlp.jpg

Interview accordée à Télé Locale Provence Lubéron

Réédition du billet initial datant de juin 2011 suite à la disparition de la chaine de télévision "TLP Lubéron" et de son site internet.

Lire la suite


g_marchal.jpg

Toute la chronologie judiciaire de l'affaire Omar Raddad

23 juin 1991 - Meurtre de Ghislaine Marchal née De Renty.     24 juin 1991 - Découverte du corps dans la cave de La Chamade. 25 juin 1991 - Arrestation à Toulon de Omar Raddad. 27 juin 1991 - Mise en examen d'Omar Raddad pour homicide volontaire.  

Lire la suite


acquitte.jpg

Omar Raddad acquitté !

Quelle nouvelle sensationnelle ! Je suis surpris que les médias n'aient pas repris cette information. Cet acquittement, imprédictible, après la condamnation par la cour d'assises de Nice, le rejet du pourvoi en cassation, le rejet de la demande en révision et les rejets de la CEDH aurait dû faire le buzz !

Lire la suite


JUSTICE-CASSATION

Il faut améliorer la procédure de révision

Article de Christelle Monteagudo paru dans "Lyon Capitale n°727" le 27 novembre 2013.

Lire la suite


dandy.gif

M. Rouart j'ai honte pour vous !

Maître Dominique INCHAUSPE a publié chez Albin Michel un livre intitulé "L'intellectuel fourvoyé ; Voltaire et l'affaire Sirven". Pour celles et ceux qui visitent régulièrement ce site et, avec l'aimable autorisation de l'auteur, vous y lirez dans ses conclusions un parallèle étonnant entre l'écrivain et l'Immortel Jean-Marie Rouart, le plus commun des mortels bâtisseurs d'innocence.

Lire la suite


ML_Clown.jpg

Affaire Omar Raddad : le jardinier innocent ?

Samedi 7 décembre 2013 à 20 heures 45 sur NT1 vous était proposé, dans la série Chroniques Criminelles, un énième magazine sur l’affaire Omar Raddad.

Lire la suite


acharnement.jpg

Pourquoi tant d'acharnement ?

Courriel reçu le 18 aout 2013 de Chris.

Lire la suite


charge.jpg

Quels sont, selon vous, les éléments à charge ?

La chambre d’accusation d'Aix-en-Provence rendait le 14 avril 1993 un arrêt de renvoi devant la cour d’assises des Alpes-Maritimes à Nice. Dans son exposé, l’arrêt reprenait le rapport de synthèse que j’avais élaboré et le réquisitoire définitif du procureur de la République de Grasse.

Lire la suite


jm_rouart.jpg

Rouart : La victimisation par le mensonge

Reçu le 30 août 2012 par Philippe Bouvard dans son émission sur RTL «Les Grosses Têtes», l'incontournable Rouart est une nouvelle fois pris en flagrant délit de mensonge. Bien évidemment il n'avait pas de contradicteur !

Lire la suite


FR3_interview.jpg

Interview de Clément Weil-Raynal pour France 3

Omar Raddad : le gendarme qui a enquêté à l'époque est persuadé de sa culpabilité Source : I.N.A.

Lire la suite


fiction_omar-m-a-tuer.jpg

Critique objective du scénario du film "Omar m'a tuer"

(scénario de Roschdy Zem et Olivier Gorce d'après un traitement d'Olivier Lorelle et Rachid Bouchareb) Après une première lecture du scénario, je vais tenter d'en faire une critique objective par rapport à la réalité des faits et au dossier judiciaire.

Lire la suite


resume_judiciaire.jpg

Bilan judiciaire en marge de l'affaire

Sauf erreur mais surtout omission, voici le nom des avocats ayant concouru de manière successive ou conjuguée à la défense du justiciable, inculpé puis condamné devant les différentes juridictions ayant connu de cette affaire (Instruction, Chambre d'accusation, Cour d'assises, Cour de cassation, Cour de révision et Cour européenne des droits de l'homme) :

Lire la suite