Omar l'a tuée

Vérité et manipulations d'opinions. Enfin une information contradictoire sur l'affaire Omar Raddad.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fil des billets    Fil des commentaires

Mot-clé - Expert

Lanamer : Où les élucubrations névrotiques d'un(e) affidé(e)

Suite aux informations de quelques amis passionnés par ce dossier, je me suis mis en quête de commentaires traitant de l'affaire Raddad. Et je m'aperçois que, n'ayant plus donné suite aux questions névrotiques d'une certaine Lanamer, celle-ci se répand sous le même pseudo ou son diminutif de Lana sur d'autres blogs. Grand bien lui fasse !

Lire la suite


L'affaire "Omar m'a tuer" : une inscription en lettres de sang le désigne comme meurtrier

Un article publié le 10 février 2014 par Djama Kamel, Médecin légiste libéral assermenté El Harrouch - Skikda - Algérie.   Presque 20 ans jour pour jour, débutait une des affaires judiciaires les plus médiatisées en France. Le meurtre de Ghislaine Marchal, une veuve richissime de 65 ans, défrayait la chronique dans le pays cannois. Omar Raddad, jardinier de la victime, est inculpé et condamné à 18 ans de réclusion criminelle, notamment à cause d’une inscription en lettres de sang retrouvée sur une porte de la chaufferie, qui le désigne comme le meurtrier. Mais est-il vraiment coupable ? Pour la justice, oui, mais pour bon nombre de personnes il subsiste beaucoup de zones d’ombre sur cette affaire. Au-delà du contexte judiciaire, cette affaire fera planer les spectres de la politique, du racisme et de l’erreur judiciaire.

Lire la suite


Bonne Année 2017 !

Encore une année qui s'achève et une autre qui s'ouvre à nous. A cette occasion, je vous prie d'agréer l'expression de mes vœux les plus chaleureux pour 2017.

Lire la suite


matche.jpg

Ça matche pas ?

Je suis stupéfait ! Selon France-info du 31 octobre 2016 l'identification de l'un des ADN ne serait finalement pas confirmée. Dès les prochains jours, dans la mesure où le procureur de la République de Nice confirmera l'information, nul doute que la médiasphère va de nouveau s'enflammer. Mais je ne constaterai aucun rétro-pédalage bien évidemment ! 

Lire la suite


g_marchal.jpg

Toute la chronologie judiciaire de l'affaire Omar Raddad

23 juin 1991 - Meurtre de Ghislaine Marchal née De Renty. 24 juin 1991 - Découverte du corps dans la cave de La Chamade. 25 juin 1991 - Arrestation à Toulon de Omar Raddad. 27 juin 1991 - Mise en examen d'Omar Raddad pour homicide volontaire.

Lire la suite


1477066782697-838165065.jpg

Les tragédies passionnent l'opinion

J'ai été interviewé dernièrement par un journaliste de Nice-Matin qui, comme tous les autres médias, allait pouvoir vendre du papier avec le énième rebondissement de l'affaire. Et Nice-Matin a fait fort : 4 pages, avec bien évidemment la Une accrocheuse ''Nouvelle piste dans l'affaire Raddad : QUI A ''TUER''. Et, pour faire bonne figure '' l'affaire Raddad proche d'un rebond judiciaire''.

Lire la suite


eac.jpg

Pas la moindre trace d'ADN d'Omar Raddad sur les scellés

Courriel reçu de "Giucy", le 11 octobre 2016. Bonjour ; Tout votre article http://omarlatuee.free.fr/index.php?post/2015/11/Des-traces-d-ADN-exploitables repose sur l'hypothèse qu'on retrouve des traces d'ADN sur les scellés. Le hic est qu'il n'y a pas la moindre trace d'ADN d'Omar Raddad sur les scellés. Donc, aucune preuve qu'il était présent sur la scène de crime. http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/affaire-omar-raddad-l-adn-retrouvee-recemment-n-est-pas-celle-du-jardinier-7785213981 par exemple.

Lire la suite


dandy.gif

M. Rouart j'ai honte pour vous !

Maître Dominique INCHAUSPE a publié chez Albin Michel un livre intitulé "L'intellectuel fourvoyé ; Voltaire et l'affaire Sirven". Pour celles et ceux qui visitent régulièrement ce site et, avec l'aimable autorisation de l'auteur, vous y lirez dans ses conclusions un parallèle étonnant entre l'écrivain et l'Immortel Jean-Marie Rouart, le plus commun des mortels bâtisseurs d'innocence.

Lire la suite


photo 28

Merci d'avoir consacré une partie de votre vie à cette affaire

Courriel reçu le 20 février 2014 de Alessandro C. Cher Monsieur Cenci, Je voudrais tout d’abord vous remercier du fond du coeur d’avoir consacré une grande partie de votre vie à cette affaire Omar Raddad ainsi que pour votre carrière dans la gendarmerie.

Lire la suite


ML_Clown.jpg

Affaire Omar Raddad : le jardinier innocent ?

Samedi 7 décembre 2013 à 20 heures 45 sur NT1 vous était proposé, dans la série Chroniques Criminelles, un énième magazine sur l’affaire Omar Raddad.

Lire la suite


BRP.jpg

Omar Raddad : nouvelle demande d'analyses ADN

Bis repetita placent. Cette année, les titres du mois de septembre sont moins racoleurs que par le passé mais le sujet est toujours porteur. Je constate cependant une certaine lassitude des médias qui ne relaient plus avec autant d'ardeur les informations concernant le meurtrier de Ghislaine Marchal.

Lire la suite


charge.jpg

Quels sont, selon vous, les éléments à charge ?

La chambre d’accusation d'Aix-en-Provence rendait le 14 avril 1993 un arrêt de renvoi devant la cour d’assises des Alpes-Maritimes à Nice. Dans son exposé, l’arrêt reprenait le rapport de synthèse que j’avais élaboré et le réquisitoire définitif du procureur de la République de Grasse.

Lire la suite


non-aseptie.jpg

Quand les deux fameux ADN, qui motiveraient une éventuelle nouvelle décision de révision, ont-ils été prélevés ?

Le 24 mars 2000, M. Bernard Peyrat, conseiller à la Cour de cassation et membre de la commission de révision des condamnations pénales rendait une ordonnance (99REV 012) commettant Melle Marie-Hélène Cherpin, experte près la Cour d’appel de Paris et directrice du laboratoire de police scientifique de Paris aux fins :

Lire la suite


sang-adn.jpg

Les experts ont-ils pu déceler des traces de sang sur les vêtements de Omar Raddad ?

Question d'importance à laquelle j'ai déjà répondu dans plusieurs de mes commentaires. Je vais toutefois la développer ici pour celles et ceux qui suivent cette rubrique sans pour autant s'intéresser aux questions des divers intervenants.

Lire la suite


manipmed.jpg

J'ai été abusé par les médias

Courriel reçu le 19 décembre 2012 de David D.

Lire la suite


gav.jpg

Quelles ont été les conditions de la garde à vue d'Omar Raddad ? Pourquoi n'a-t-il pas été assisté d'un interprète ? A-t-il pu s'exprimer clairement ?

Six officiers de police judiciaire de la brigade de Mougins et de la brigade de recherches de Cannes se sont succédé pour procéder, sans interprète pour des raisons évidentes, à l’audition de Raddad. Ces six enquêteurs dactylographiaient douze pages d’audition ; les mesures de garde à vue faisant l’objet d’un procès-verbal séparé.

Lire la suite


vision.jpg

Quelle est la probabilité que la victime ait reconnu son agresseur pour ensuite le dénoncer ?

Au moment des faits, la victime est âgée de 65 ans. A cet âge-là, on porte couramment des lunettes à verres correcteurs. La question était de savoir si Madame Marchal chaussait des lunettes pour les actes de la vie courante ? Si, dans les conditions de l'agression, elle avait pu reconnaître son agresseur alors qu'elle n'était pas appareillée.

Lire la suite


photo 32

Comment une femme lettrée a-t-elle pu commettre une telle faute d'orthographe ?

« Omar m'a tuer ». Quelle vulgaire faute d'orthographe n'est-ce pas ! Comment une femme prétendue lettrée avait-elle pu commettre une telle entorse d'écriture !

Lire la suite


photo 36

Les armes du crime. On a parlé d'un bout de bois, de couteaux, d'une dague. Qu'en est-il exactement ?

Avant d'aborder cette question d'importance il convient d'observer en détails la nature des blessures supportées par le corps de la victime et les effets de l'agression sur l'environnement où elle s'est produite.

Lire la suite


complement_exp_datation_mort_page3.jpg

Comment démontrez-vous la date de la mort ?

[Nouvelle rubrique. Introduction à découvrir ICI.] Comment démontrez-vous que la date de la mort était bien le 23 et non le 24 ; Simple faute de frappe du légiste ou pression du juge sur les trois légistes ?

Lire la suite