Omar l'a tuée

Vérité et manipulations d'opinions. Enfin une information contradictoire sur l'affaire Omar Raddad.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fil des billets    Fil des commentaires

Mot-clé - Erreur

wolves-1400819_640.jpg

Notre société médiatique cherche le buzz

Courriel de "Pierre", reçu le 5 novembre 2016. Cher Monsieur, Je vous félicite pour votre ouvrage au service de la vérité. Acquitter un coupable est aussi une erreur judiciaire. La famille de Madame Marchal a toujours été très digne et silencieuse (peut-être trop discrète ?).

Lire la suite


changerdavis.jpg

Omar Raddad ; l'influence nocive des médias

D'un professeur d'histoire-géographie... Dans le cadre des cours d'ECJS de seconde, il y a une thématique intitulée "citoyen et justice ". Dans ce cadre, les élèves découvrent le fonctionnement des institutions judiciaires et celui d'un procès que l'on peut envisager au travers d'une "erreur judiciaire ".

Lire la suite


JUSTICE-CASSATION

Il faut améliorer la procédure de révision

Article de Christelle Monteagudo paru dans "Lyon Capitale n°727" le 27 novembre 2013.

Lire la suite


QAR.jpg

De la révision

Article de Samuel Huet. Publié le 11 mai 2011.

Lire la suite


destruction_pelicule.jpg

Qu'en est-il de ces fameuses photographies que vous avez détruites ?

Lors d'une perquisition à La Chamade nous avons saisi un appareil photographique argentique qui se trouvait sur le meuble secrétaire de la chambre de Mme Marchal. Pour les besoins de l'enquête nous avons fait développer la pellicule.

Lire la suite


boulangerie.jpg

Qu'en est-il vraiment de cette boulangerie dont on a tant parlé ?

A tort et à travers ! Au cours de l'audition de Raddad – que nous entendions dans le cadre de la procédure de crime flagrant et à qui nous avions notifié une mesure de garde à vue – il était important de vérifier l'exactitude de son emploi du temps tel qu'il l'avait énoncé à mes officiers de police judiciaire.

Lire la suite


complement_exp_datation_mort_page3.jpg

Comment démontrez-vous la date de la mort ?

[Nouvelle rubrique. Introduction à découvrir ICI.] Comment démontrez-vous que la date de la mort était bien le 23 et non le 24 ; Simple faute de frappe du légiste ou pression du juge sur les trois légistes ?

Lire la suite


mots-croises.jpg

Peut-on douter de l'innocence de d'Omar Raddad ?

Article de Marlène Schiappa. Le 3 mai 2012. Un an après la parution d’un livre à charge contre Omar Raddad, Marlène Schiappa se demande s’il est politiquement correct de douter de l’innocence du jardinier marocain…

Lire la suite


justice1109.jpg

Le 11 septembre du fait divers

Il est tout de même incroyable qu'avec un tel livre, vous n'ayez pas été sollicité par de nombreux médias et invité sur divers plateaux de télévision. Cela dit, je ne suis pas du tout étonné. Mon expérience dans ce métier auprès de personnalités très connues durant 15 années m'a montré à quel point l'ensemble des animateurs et journalistes était constitué de suiveurs essentiellement préoccupés par la sauvegarde de leur travail ô combien lucratif.

Lire la suite


otages.jpg

Les méthodes journalistiques et leurs conséquences

Chacun a entendu parler de Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, ces deux journalistes enlevés en Afghanistan et libérés après 18 mois de captivité.

Lire la suite


JJ.jpg

Je voulais vous remercier de m'avoir ouvert les yeux

Je voulais vous remercier de m'avoir ouvert les yeux, moi qui ai longtemps crié à l'erreur judiciaire contre Omar RADDAD et ai cru en son innocence.

Lire la suite


GH.jpg

OMAR M’A TUER : radiographie d’un aveuglement coupable

Un article de Guy Hugnet (auteur de "Affaire Raddad, le vrai coupable" - juin 2011, éditions Archipel) publié le 15 septembre 2011 dans la revue "Médias" :

Lire la suite


coupable.jpg

Chapitre XI, extrait n°35

Manipulations d'opinions ; toujours ! (...la suite) Après onze ans de mensonges, de calomnies en tout genre et de complaisance médiatique, le 20 novembre 2002, les juges de la Cour de cassation rejettent la demande en révision.

Lire la suite


photo 16

Chapitre X, extrait n°32

La décision de la cour de révision (...suite) Une mention aura attiré mon attention en ce sens que ces deux experts n’auront pu identifier le scripteur par l’examen des crêtes papillaires dont ils ont constaté la présence sans pouvoir relever les empreintes digitales de leur propriétaire.

Lire la suite


justice_spectacle.jpg

Chapitre X, extrait n°31

La décision de la cour de révision Qui n’a pas toujours en mémoire la dramatique affaire Villemin qui, elle aussi, a défrayé la chronique ! Un des avocats de ce dossier a publié dans un de ses livres des réflexions qui pourraient tout aussi bien s’appliquer à l’affaire du meurtre de Ghislaine Marchal.

Lire la suite


extrait_livre.jpg

Chapitre IV, extrait n°20

L'enquête sur commission rogatoire (.. suite et fin) Les arguties de la défense Ils ne devaient pas avoir beaucoup d’arguments pour clamer haut et fort que le meurtre de Ghislaine Marchal a été commis le 24 au lieu du 23 juin, profitant d’une regrettable faute de transcription. Cela ne mériterait même pas d’être évoqué.

Lire la suite


complement_exp_datation_mort_page1.jpg

Compléments d'expertise sur la datation de la mort

Vous trouverez ici, sous forme de diaporama (et en .pdf à télécharger en annexe de cet article) une reproduction de compléments d'expertise sur la datation de la mort de Madame Ghislaine Marchal. Documents signés des Docteurs Page, Macario et Menard ; tous experts près de la cour d'appel d'Aix-en-Provence.

Lire la suite


extrait_livre.jpg

Avant-propos ; extrait n°3

Avant-propos Le 23 juin 1991, la vie de Ghislaine De Renty veuve Marchal, bascule. Agonisante dans le sous-sol de sa propriété où son meurtrier l’a enfermée, elle va, dans les affres de la mort, le dénoncer - sans témoin, avec son sang, pour que le crime ne reste pas impuni. Onze ans ont passé. Qui se souvient encore de Ghislaine De Renty si ce ne sont sa famille et ses amis ! Vous souvenez-vous de cette "femme - courage", égorgée, éventrée, mutilée, transpercée à l’arme blanche ? Vous souvenez-vous d’elle qui repose depuis très longtemps dans les abysses de l’oubli ? C’est ainsi, les victimes ne sont qu’éphémères au regard de l’actualité.

Lire la suite


avaler_couleuvre.jpg

Encore une erreur judiciaire, une !

Le 19 juin 2011 Article de Samuel Huet Eh bien, il y avait longtemps qu'on ne nous avait pas refait le coup. Le coup de l'erreur judiciaire, de l'enquête de police bâclée, des droits de la défense bafoués, etc. etc. Naturellement, j'en passe, et des meilleures. Comme l'on sait, les assassins ont de banales têtes d'honnêtes gens, mais sont de plus doués d'un culot à toute épreuve.

Lire la suite