Omar l'a tuée

Vérité et manipulations d'opinions. Enfin une information contradictoire sur l'affaire Omar Raddad.
«En 1894 on condamnait un jeune officier parce qu’il avait le seul tort d'être juif ; en 1994 on condamnait un jeune jardinier qui avait lâchement tué une femme âgée sans défense. En 1906 Alfred DREYFUS fut réhabilité alors que Omar RADDAD est un condamné définitif. Un était innocent, l'autre est coupable ». - Georges Cenci

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fil des billets    Fil des commentaires

Mot-clé - Diffamation

L’AFFAIRE OMAR M’A TUER ; Du procès judiciaire au procès médiatique

Émilie Valmier-Rocheblave a soutenu un mémoire en Master 2 communication juridique, sociologie du droit et de la justice sur l'affaire du meurtre de Ghislaine Marchal. Volontairement, la soutenante ne débat pas sur la culpabilité ou l'innocence de Omar Raddad mais se concentre exclusivement sur les aspects médiatiques de cette affaire. Je tenais à la féliciter pour l'excellence de son analyse qui lui a valu la note de 15/20.  

Lire la suite


Affaire Raddad : Le mirage de l’innocence ?

Version actualisée avec l'aimable autorisation de Jean-Michel VERNE. À en croire ses avocats et ses soutiens, l’affaire Omar Raddad pourrait rebondir au vu de la découverte de nouvelles traces ADN. Mais l’enquête de gendarmerie contrecarre le spectre de l’erreur judiciaire.  

Lire la suite


Ô vérité chérie, Ô probité meurtrie, Ô mémoires salies

Courriel reçu de Olivier Pinchart le 1er Novembre 2020. Bonjour, Je viens de finir la lecture de votre livre et je tiens à vous féliciter d’avoir remis l’église au milieu du village ! Cette affaire m’a toujours interpellé. Très clairement, j’ai fait partie des « victimes » de la désinformation à outrance !    

Lire la suite


Commentaire de "JimF" sur Amazon.fr

"Une explication convaincante du directeur d'enquête" Je n'étais pas né au moment de l'affaire Raddad et comme beaucoup, j'en savais ce que mes proches, les médias et mes manuels d'histoire en disaient : une enquête bâclée, un pauvre jardinier bouc-émissaire, victime d'une instruction basée sur des préjugés raciaux. L'affaire Raddad était, dans mon imaginaire et malgré mon faible niveau de preuve, une sorte d'équivalent plus moderne de l'affaire Dreyfus.  

Lire la suite


Qui paye ?

Message reçu de Monique ; le 30 octobre 2019.  

Lire la suite


Ceux qui crient à la "fabrication d'un coupable" avouent involontairement leurs propres turpitudes

Courriel reçu de Didier ; le 13 juillet 2017.

Lire la suite


ecto.jpg

Un ange passe !

Un ami me transmet un lien que j'ai eu la curiosité d'ouvrir. Quelle n'a pas été ma surprise de lire une lettre ouverte d'un seigneur de la démagogie à un ex-ténor des salles des pas perdus de nos cours et tribunaux. Le détective déchu mais criminaliste auto-proclamé, condamné dans cette affaire pour diffamation et mille fois confondu pour son incompétence, passe la brosse à reluire à Vergés. Un ectoplasme s'adresse à un fantôme. Et bien évidemment le bellâtre se donne le beau rôle. N'est-ce pas lui qui prétend avoir fait innocenter Omar Raddad ; lequel est toujours condamné !

Lire la suite


dandy.gif

M. Rouart j'ai honte pour vous !

Maître Dominique INCHAUSPE a publié chez Albin Michel un livre intitulé "L'intellectuel fourvoyé ; Voltaire et l'affaire Sirven". Pour celles et ceux qui visitent régulièrement ce site et, avec l'aimable autorisation de l'auteur, vous y lirez dans ses conclusions un parallèle étonnant entre l'écrivain et l'Immortel Jean-Marie Rouart, le plus commun des mortels bâtisseurs d'innocence.

Lire la suite


cours-de-morale.jpg

Cours de morale

Georges Guy-Grand éditait en 1936 aux éditions Fernand Nathan, un cours de morale qui faisait partie des programmes de l'enseignement primaire supérieur. Il commençait ainsi son avant-propos : « C'est toujours une grande témérité que d'écrire un '' manuel '' de morale, et cette témérité n'a jamais été peut-être plus grande qu'aujourd'hui, dans cette période de transformation prodigieuse où les principes considérés comme les plus stables sont remis en discussion... »

Lire la suite


mediamerde.gif

Il faut s'interroger sur le rôle des médias

Courriel reçu le 14 janvier 2014 de "Coincoin"

Lire la suite


barkani.jpg

Quel a été le rôle d'un certain Mimoun Barkani quant aux graves accusations portées contre le fils de la victime ?

Il a été fait état dans la presse, de la femme de service de Mme Marchal, Mme Liliane Receveau, et du fils de la victime, M. Christian Veilleux, que le détective Moreau n'hésitait pas à mettre en cause.

Lire la suite


naranjo_freelance.jpg

Qu'en est-il de l'information faisant état de l'existence d'un deuxième Omar ?

Après la déconfiture de la prétendue manipulation des jurés et la déconvenue du tournevis du couple Vergés / Patricia Goodland-Clark, il fallait bien que perdure cette affaire. Il y a tellement d'intérêts en jeu !

Lire la suite


beurk.jpg

Quel crédit apporter à tous ces évènements qui ont fait sensation dans les médias ?

Celles et ceux qui ont suivi cette affaire à travers le prisme de la médiatisation ont pu constater qu'en matière de faits nouveaux sensationnels on n'y est pas allé avec le dos de la cuillère, et lésiné sur les moyens !

Lire la suite


manip.jpg

Pourquoi n’avez-vous pas entendu l’ouvrier tunisien déclarant avoir vu des gens frapper à la porte le 24 juin 1991 ?

Rappelons les faits. Pour faire simple je pourrais me contenter d'écrire que cet homme, qui travaillait sur un chantier de maçonnerie d'une villa jouxtant La Chamade le 24 juin 1991, El Ouaer Salem, né le 3 mai 1956 à Sousse (Tunisie.) a effectivement été entendu sur commission rogatoire dès le 1er juillet 1991 à 8 heures 30 (pièce 143 PV 1541/91 BT Mougins).

Lire la suite


homard_jmm.jpg

Pourquoi le détective Moreau est-il certain que les ADN appartiendraient à des délinquants inscrits au FNAEG ?

Cette affirmation soutiendrait-elle l’hypothèse que la famille aurait payé des voyous pour commettre le crime ? Le détective stipendié par la défense a ouvert de multiples pistes dont celle de Nicole Receveau qui était la femme de ménage de Mme Marchal.

Lire la suite


manipmed.jpg

J'ai été abusé par les médias

Courriel reçu le 19 décembre 2012 de David D.

Lire la suite


PVinhumation.jpg

Qu'opposez-vous à la thèse selon laquelle la famille s’est débarrassée très vite du corps en le faisant incinérer alors que la victime avait acheté un caveau pour se faire enterrer ?

Après l'autopsie pratiquée le 28 juin 1991 par un collège d'experts, en l'espèce 3 médecins légistes, ce qui est fort rare, la juge d'instruction décidait, après leur rapport, que le corps pouvait être restitué à la famille. Il n'y a là rien d'exceptionnel puisque conforme aux Codes de procédure pénale et de procédure civile.

Lire la suite


jm_rouart.jpg

Rouart : La victimisation par le mensonge

Reçu le 30 août 2012 par Philippe Bouvard dans son émission sur RTL «Les Grosses Têtes», l'incontournable Rouart est une nouvelle fois pris en flagrant délit de mensonge. Bien évidemment il n'avait pas de contradicteur !

Lire la suite


R_Agret.jpg

Roger-Marc Moreau recharge sa seringue venimeuse à propos de l’affaire Omar Raddad

Article de Roland Agret. Le 26 mars 2012. Celui qui s’auto proclame « le spécialiste de la contre enquête » et s’érige en « criminaliste » va encore nous épater, c’est certain.

Lire la suite


rad.jpg

Chapitre IX, extrait n°30

Le procès en diffamation publique La décision de la commission de révision n’est pas encore intervenue quand est prononcé, le 19 octobre 1999, le jugement rendu par le tribunal correctionnel de Paris saisi sur plainte en diffamation publique de Christian Veilleux contre l’hebdomadaire Le Nouvel Observateur du Monde.

Lire la suite