Omar l'a tuée

Vérité et manipulations d'opinions. Enfin une information contradictoire sur l'affaire Omar Raddad.
«En 1894 on condamnait un jeune officier parce qu’il avait le seul tort d'être juif ; en 1994 on condamnait un jeune jardinier qui avait lâchement tué une femme âgée sans défense. En 1906 Alfred DREYFUS fut réhabilité alors que Omar RADDAD est un condamné définitif. Un était innocent, l'autre est coupable ». - Georges Cenci

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fil des billets    Fil des commentaires

Mot-clé - Argent

Contre-Enquêtes : L'Affaire Omar Raddad, la vérité sur une grâce

Le site web "TV Liberté" est revenu ce 15 octobre 2021 sur l'affaire Omar Raddad avec un angle un peu différent, tout comme l'avait fait également cette étudiante pour la rédaction de son mémoire. Une vidéo à découvrir, même si elle reprend de nombreuses images de ce blog, et autres archives vidéo de l'émission "Faites entrer l'accusé" notamment.  

Lire la suite


L'ironie et le sarcasme révèlent le vide de l'ignorance !

Le pseudo "s0hff" a posté le 21 septembre 2021 le commentaire suivant suite à mon billet intitulé : '' Entre délires obsessionnels et charlatanisme''.  

Lire la suite


Fin du grand cirque médiatique ?

Après les échecs retentissants de la défense tels que je les ai énumérés, vous aurez certainement remarqué que le couple MOREAU/NOACHOVITCH s'est montré fort discret depuis l'annonce du procureur général de la cour d'appel d’Aix-en-Provence. Et les journaleux, si empressés et prolixes pour évoquer cette affaire, ne se sont pas trop manifestés à l'exception de quelques lignes, copiées-collées, dans quelques rédactions. Que va-t-il se passer maintenant ? La défense va-t-elle abdiquer ? Tirer un trait sur les stupidités, absurdités et autres calembredaines qu'elle dispense depuis des décennies ? Non.

Lire la suite


L'affaire "Omar m'a tuer" : une inscription en lettres de sang le désigne comme meurtrier

Un article publié le 10 février 2014 par Djama Kamel, Médecin légiste libéral assermenté El Harrouch - Skikda - Algérie.   Presque 20 ans jour pour jour, débutait une des affaires judiciaires les plus médiatisées en France. Le meurtre de Ghislaine Marchal, une veuve richissime de 65 ans, défrayait la chronique dans le pays cannois. Omar Raddad, jardinier de la victime, est inculpé et condamné à 18 ans de réclusion criminelle, notamment à cause d’une inscription en lettres de sang retrouvée sur une porte de la chaufferie, qui le désigne comme le meurtrier. Mais est-il vraiment coupable ? Pour la justice, oui, mais pour bon nombre de personnes il subsiste beaucoup de zones d’ombre sur cette affaire. Au-delà du contexte judiciaire, cette affaire fera planer les spectres de la politique, du racisme et de l’erreur judiciaire.

Lire la suite


mohamedhenni.jpg

Le clairvoyant Mohamed Henni

Il y a quelques heures, un abonné de la page Facebook « Omar l’a tuée » m’informait de la publication sur « Youtube » d’une vidéo d’un certain Mohamed Henni, intitulée : « Omar l’a tuer ; la vérité ». Je m’empressais donc de la visionner.

Lire la suite


money-1520860_640.jpg

Mme Marchal a perdu la vie pour tout au plus 700 euros !

Courriel reçu de "Fabrice", le 9 novembre 2016 :   Suite aux récents articles parus dans la presse, j'ai eu envie de me replonger dans cette "affaire" en visionnant divers programmes sur YouTube et, de fil en aiguille, au gré de mes recherches, je suis tombé sur votre site. Je viens juste de terminer votre livre. C'est un témoignage remarquable.

Lire la suite


mauvaleine.jpg

En voilà une idée !

J'ai toujours eu plus d'empathie pour les victimes ; que l'on oublie généralement très vite que pour les assassins, les meurtriers et les salauds de tous poils. Et j'en ai connus dans ma vie professionnelle ! Depuis bientôt 25 ans on vous serine avec l'erreur judiciaire qui n'a aucune consistance tant les charges retenues contre Omar Raddad sont lourdes. Mais, qui se souvient de Ghislaine Marchal ? Certains journaleux vont même jusqu'à ignorer l'orthographie de son nom ! Par contre le rifain vous connaissez ! ...Ou vous pensez le connaître.

Lire la suite


criminaliste.jpg

Roger-Marc Moreau devant ses juges à Chalon-sur-Saône

Article paru le 29 avril 2014 sur "Le Bien PUblic", journal de Saône et Loire. Roger-Marc Moreau a exercé à Chalon comme détective privé et a connu une certaine notoriété nationale. Notamment dans l’affaire criminelle Dany Leprince.

Lire la suite


annee2012.jpg

Roger-Marc Moreau, le fanfaron des temps modernes.

En mars 2012, sur son blog, Roland Agret avait commis un billet, puis rappelé à certains intervenants qu'il estimait que j'avais droit de réponse à l’attaque obscène de Moreau et, qu'à cette fin, il publiait mon commentaire.

Lire la suite


sacamain.jpg

Quel est le mobile du meurtre ?

Chacun le sait, le fait de donner volontairement la mort à autrui constitue un meurtre. Cela implique que celui auquel ce crime est reproché ait eu la volonté de tuer. C'est l'élément moral des éléments constitutifs de cette infraction. Cette intention homicide dont l'appréciation appartient aux juges, peut s'induire de la circonstance que l'auteur des coups portés et des blessures faites volontairement a fait usage d'une arme dangereuse et frappé la victime sur une partie du corps particulièrement exposée voire sur tout le corps. Elle peut également s'induire de la force avec laquelle les coups ont été donnés.

Lire la suite


vices.jpg

Omar Raddad avait-il vraiment des difficultés financières ? Est-ce la raison des demandes d'avances sur salaires à ses employeurs ? Est-ce l'explication du meurtre ?

Dans son audition, Omar Raddad reconnait connaître des difficultés financières qui le contraignaient à demander régulièrement des avances à ses deux employeurs. La fréquentation des prostituées était son explication des retards de loyers impayés ; situation qu'il avait cachée à son épouse Latifa Cherachni.

Lire la suite


plan_sous_sol.jpg

Quel est, selon vous, le scénario de l'agression ?

[Nouvelle rubrique. Introduction à découvrir ICI.] Comme je l’exposais au magistrat instructeur dans mon rapport de synthèse, nous avons reconstitué le scénario de l’agression en tenant compte des éléments objectifs du dossier mais aussi de quelques éléments subjectifs.

Lire la suite


francs-36138_371x268.jpg

J'ai suivi comme beaucoup de personnes l'"affaire Omar Raddad" au travers des grands médias

Courriel reçu le 23 août 2012 de Stéphane L.

Lire la suite


nanardor2012.jpg

« Omar m’a tuer » aux Oscars 2012 et l'habituel soutien du Maroc à Raddad

Billet du Blog de Beb'R, daté du 1er octobre 2011.

Lire la suite


GH.jpg

OMAR M’A TUER : radiographie d’un aveuglement coupable

Un article de Guy Hugnet (auteur de "Affaire Raddad, le vrai coupable" - juin 2011, éditions Archipel) publié le 15 septembre 2011 dans la revue "Médias" :

Lire la suite


JV2.jpg

Chapitre V, extrait n°21

L’arrêt de renvoi devant la cour d’assises Maître Vergès dans l'arène Quelques jours seulement avant l’ouverture du procès, après une rude rivalité d’influence, un autre avocat allait tous les évincer et entrer dans l’arène. Me Jacques Vergès, le grand Jacques Vergés allait, avec son assistant Me Pétillault, assurer dorénavant la défense de Raddad.

Lire la suite


peripat.jpg

Chapitre IV ; extrait n°15

Enquête sur commission rogatoire (...la suite) Les prostituées Abordons la fréquentation des prostituées. Cela permet d’apprécier le bon père de famille sous un autre trait qui n’a rien celui-là de télévisuel.

Lire la suite


extrait_livre.jpg

Chapitre IV ; extrait n°14

Enquête sur commission rogatoire (...la suite) Les demandes d'avances (...) Les investigations démontrent que c’est depuis le mois de juillet 1990 qu’apparaît la première mention d’une avance accordée par les deux femmes.

Lire la suite