Omar l'a tuée

Vérité et manipulations d'opinions. Enfin une information contradictoire sur l'affaire Omar Raddad.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fil des billets    Fil des commentaires

Mot-clé - Alpes-Maritimes

Ils le disent encore sur "Amazon.fr"

En janvier 2012, il y a donc plus de 5 ans, je publiais ici même quelques commentaires rédigés sur la plateforme d'achat "Amazon.fr" par les lecteurs de mon ouvrage. Depuis, d'autres avis sur ma prose ont été déposés et je vous livre donc à nouveau leur contenu.

Lire la suite


matche.jpg

Ça matche pas ?

Je suis stupéfait ! Selon France-info du 31 octobre 2016 l'identification de l'un des ADN ne serait finalement pas confirmée. Dès les prochains jours, dans la mesure où le procureur de la République de Nice confirmera l'information, nul doute que la médiasphère va de nouveau s'enflammer. Mais je ne constaterai aucun rétro-pédalage bien évidemment ! 

Lire la suite


g_marchal.jpg

Toute la chronologie judiciaire de l'affaire Omar Raddad

23 juin 1991 - Meurtre de Ghislaine Marchal née De Renty. 24 juin 1991 - Découverte du corps dans la cave de La Chamade. 25 juin 1991 - Arrestation à Toulon de Omar Raddad. 27 juin 1991 - Mise en examen d'Omar Raddad pour homicide volontaire.

Lire la suite


1477066782697-838165065.jpg

Les tragédies passionnent l'opinion

J'ai été interviewé dernièrement par un journaliste de Nice-Matin qui, comme tous les autres médias, allait pouvoir vendre du papier avec le énième rebondissement de l'affaire. Et Nice-Matin a fait fort : 4 pages, avec bien évidemment la Une accrocheuse ''Nouvelle piste dans l'affaire Raddad : QUI A ''TUER''. Et, pour faire bonne figure '' l'affaire Raddad proche d'un rebond judiciaire''.

Lire la suite


eac.jpg

Pas la moindre trace d'ADN d'Omar Raddad sur les scellés

Courriel reçu de "Giucy", le 11 octobre 2016. Bonjour ; Tout votre article http://omarlatuee.free.fr/index.php?post/2015/11/Des-traces-d-ADN-exploitables repose sur l'hypothèse qu'on retrouve des traces d'ADN sur les scellés. Le hic est qu'il n'y a pas la moindre trace d'ADN d'Omar Raddad sur les scellés. Donc, aucune preuve qu'il était présent sur la scène de crime. http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/affaire-omar-raddad-l-adn-retrouvee-recemment-n-est-pas-celle-du-jardinier-7785213981 par exemple.

Lire la suite


expose.jpg

Existe-t'il un compte-rendu du procès d'Omar Raddad en assises ?

Echange de courriels entre Guillaume et Georges Cenci. (Janvier 2013)

Lire la suite


gav.jpg

Quelles ont été les conditions de la garde à vue d'Omar Raddad ? Pourquoi n'a-t-il pas été assisté d'un interprète ? A-t-il pu s'exprimer clairement ?

Six officiers de police judiciaire de la brigade de Mougins et de la brigade de recherches de Cannes se sont succédé pour procéder, sans interprète pour des raisons évidentes, à l’audition de Raddad. Ces six enquêteurs dactylographiaient douze pages d’audition ; les mesures de garde à vue faisant l’objet d’un procès-verbal séparé.

Lire la suite


vision.jpg

Quelle est la probabilité que la victime ait reconnu son agresseur pour ensuite le dénoncer ?

Au moment des faits, la victime est âgée de 65 ans. A cet âge-là, on porte couramment des lunettes à verres correcteurs. La question était de savoir si Madame Marchal chaussait des lunettes pour les actes de la vie courante ? Si, dans les conditions de l'agression, elle avait pu reconnaître son agresseur alors qu'elle n'était pas appareillée.

Lire la suite


Ghislaine-marchal.png

Que fait Ghislaine Marchal après le départ de son agresseur ?

[Nouvelle rubrique. Introduction à découvrir ICI.] Ghislaine Marchal est enfermée à double tour, seule dans le noir, mortellement blessée. Le sang qui s’écoule de ses plaies imbibe le peignoir ; ses cheveux, son visage s’en imprègnent. Son agonie va durer de 15 à 30 minutes.

Lire la suite


arobase.JPG

Je viens de lire votre livre en une journée

Courriel reçu de Steve ; le 19 août 2012.

Lire la suite


Parcours2Proc.jpg

"Parcours de Proc"

De Paul-Louis Auméras (préface de François Missen) Le premier procureur général à livrer ses souvenirs personnels, à « payer ses dettes » et à « régler ses comptes » Cet ouvrage permet d'avoir une vision peu courante et très directe de l'institution judiciaire et de ses acteurs.

Lire la suite


jacques-pradel.png

Réécoutez l'émission "L'heure du crime" de Jacques Pradel (RTL) ; du 15 mars 2012

Invité de Jacques Pradel pour son émission "L'heure du crime" d'hier ; Guy Hugnet pour son livre "AFFAIRE RADDAD : le vrai coupable" (L'Archipel - 2011) ; permet un retour sur ce dossier judiciaire...

Lire la suite


kamal.jpg

Les dérives médiatiques racontées par un ancien du Figaro

Philippe Bilger, dans un billet du 11 décembre 2011, évoque sur son blog un livre publié à Dualpha Éditions par Francis Puyalte et intitulé "l'Inquisition médiatique" (Marianne2). L'auteur nous parle d'un sujet qu'il connaît bien, le journalisme et ses dérives, mais il évoque aussi sans concession l'affaire de la petite Lauriane à Nice et les égarements dans l'affaire Omar Raddad de Jean-marie Rouart.

Lire la suite


ORmensonge.gif

Chapitre XI, extrait n°34

Manipulations d'opinions ; toujours ! (...la suite) Quelle vérité s’imposera après tant d’élucubrations en tout genre et de contrevérités anarchiques constituées au fil des ans, pendant l’enquête et l’information judiciaire ; avant, pendant et après le procès ; pendant et après le pourvoi en cassation et son rejet ; avant et pendant le pourvoi en révision, par : les conférences publiques et de presse, tenues par les comités de soutien, local et national ; les innombrables articles de presse ; les émissions radiophoniques et télévisées à sensation ; les publications de livres par l’un des avocats du condamné, des journalistes, experts ou prétendus tels en écriture … ?

Lire la suite


extrait_livre.jpg

Chapitre III ; extrait n°9

L'enquête judiciaire (suite) Les vérifications, encore très fragmentaires, de l’emploi du temps ne confirment pas la longue déposition de Raddad. Il n’est vu ni à la boulangerie ni au Lotus. Cela n’en fait pas nécessairement un coupable mais un suspect dont il conviendra de vérifier point par point les détails de sa déclaration.

Lire la suite


extrait_livre.jpg

Chapitre I ; extrait n°4

- I - L’inquiétant silence de Ghislaine Marchal Dimanche 23 juin 1991. Mougins (Alpes-Maritimes). C’est le jour anniversaire de Marius, l’époux de Colette Koster qui a lancé les invitations à déjeuner depuis au moins trois semaines. Dès 13 h, les invités arrivent au mas St-Simon. A 13 h 30, la maîtresse de maison est tout d’abord surprise du retard de Ghislaine Marchal dont elle connaît la ponctualité.

Lire la suite


fiction_omar-m-a-tuer.jpg

Critique objective du scénario du film "Omar m'a tuer"

(scénario de Roschdy Zem et Olivier Gorce d'après un traitement d'Olivier Lorelle et Rachid Bouchareb) Après une première lecture du scénario, je vais tenter d'en faire une critique objective par rapport à la réalité des faits et au dossier judiciaire.

Lire la suite