Omar l'a tuée

Vérité et manipulations d'opinions. Enfin une information contradictoire sur l'affaire Omar Raddad.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Rien de nouveau

900 lectures

"L'affaire Omar Raddad n'est pas terminée : Il y aura de nouvelles expertises ADN".

Telle est l'annonce de l'avocate du meurtrier accompagnée de son inséparable histrion sur la chaîne LCI.
Cette information n'est pas faite pour m'étonner. Je l'avais subodorée dans mon article du 21 février dernier où, après la longue liste des déconvenues et des supercheries de la défense, j'avais énoncé : « suite au prochain événement. Car il y aura une suite...».

 

 

Après le nouveau fiasco de la saisine du procureur de la République de Nice, l'avocate déposait un recours auprès du procureur général près la cour d'appel d'Aix-en-Provence contre la position du procureur de Nice. Cette possibilité lui était ouverte par l'article 626 du code de procédure pénale.
Elle déclarait sur le plateau de cette chaîne d’informations avoir obtenu du procureur général qu'il fasse suite à ses recours. Et ajoutait, je cite :

"Aujourd'hui bien sûr Jean-Michel Prêtre doit faire ces actes à savoir la contre-expertise et la... Et c'est bizarre, il ne dit pas à la presse, depuis le mois de juillet, que le dossier est rouvert. Il y aura donc de nouvelles comparaisons de ces ADN."

Le procureur de la République de Nice ne pourra que décider ces expertises inutiles car il en aura reçu instruction de son supérieur hiérarchique, le procureur général, qui selon l'article 622-2 du code de procédure pénale, peut demander la révision.

Et nous pourrions revenir 16 ans en arrière avec le rejet de la cour de révision des condamnations pénales qui avait conclu qu'il était impossible de déterminer, à quel moment antérieur, concomitant ou postérieur au meurtre, ces traces ont été laissées... et que serait privée de toute pertinence toute recherche complémentaire sur les empreintes génétiques découvertes, comme sur celles qui pourraient l'être par de nouvelles investigations.

Rien de nouveau sous le soleil sauf que l'on fiche de l'argent du contribuable par les fenêtres. Et toujours le silence sidéral sur les empreintes génétiques qui pourraient, avec les moyens actuels de la science, être codifiées sur le blouson de Raddad, le taille-haie ou le chiffon découvert dans le local à bois.

Georges Cenci

Administrateur : Georges Cenci

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Mariette MOREAU Mariette MOREAU ·  10 octobre 2018, 18:22

Elle est toujours en recherche de faire valoir et de publicité avec son pitre en liquidation judiciaire depuis 2012 !

Georges Cenci Georges Cenci ·  11 octobre 2018, 11:07

Bonjour Mariette
Dites-donc vous semblez bien le connaître cet individu... ce pitre malfaisant à qui les médias déroulent le tapis rouge. Cela me fait penser à sa prestation sur LCI : toujours les mêmes inepties et balivernes rejetées par toutes les instances judiciaires et, qu'elle arrogance dans son attitude et ses propos ! Et dire que l'avocate suit les calembredaines du liquidé judiciaire ! Mais que penser des journalistes qui ne connaissaient absolument rien du dossier et ne posaient pas les bonnes questions. C'est pitoyable !
Je vous prie de croire à l'expression de mes respectueux hommages.
Georges CENCI

Marie-José AGRET Marie-José AGRET ·  28 octobre 2018, 18:31

Je connais aussi "Coco Bel Œil". C'est ainsi que nous sommes nombreux à l'appeler. Sa parole ne vaut rien.

Georges Cenci Georges Cenci ·  01 novembre 2018, 09:30

Bonjour Mme Agret

Coco bel œil est, comme je l'ai écrit dans un de mes billets, un margoulin aux méthodes marginales dont il faut se garder si les aléas de la vie vous font croiser sa route, si vous êtes en détresse morale, vulnérables, accablés par une perte cruelle.
Vous aurez de fortes chances d'être abusés et vous en ressortirez encore plus affligés. Car Roger-Marc Moreau ne vend que du vent et ses méthodes sont celles de la délinquance en col blanc.
Guy Hugnet, qui a écrit un ouvrage sur cette affaire, décrit les procédés mafieux d'un escroc qui, sans scrupule, plume ceux qui lui font confiance.
Mais, hélas, la télévision en donnant la parole et le beau rôle à ce bonimenteur lui permet de prospérer et ainsi de faire de nouvelles victimes.
Je lui avais demandé de communiquer sur mon site sa prétendue enquête dont je possède une copie. Il s'en est bien gardé évidemment car "l'enquête" de coco bel œil a ceci de particulier, entre autre, qu'aucun feuillet d'audition n'est signé et paraphé. Du bel ouvrage qui ne vaut rien. Du vent !
Acceptez mes hommages respectueux.
Georges Cenci

Monique Monique ·  27 novembre 2018, 14:40

Ce type serait criminaliste, expert, consultant, spécialiste des contre enquêtes,... ça fait tellement que seuls les imbéciles peuvent y croire!.. Comment un type pareil n'est pas ouvertement dénoncé et vilipendé ? Les chaînes ne font pas du bon travail lorsqu'on y regarde de plus près, exemple ce sinistre escroc qui peut librement raconter tout et n'importe quoi sur un plateau de télévision dans des créneaux horaires de forte audience.
Cordialement
Monique

Georges Cenci Georges Cenci ·  30 novembre 2018, 14:44

Monique.
J'ai posté de nombreux billets qui démontrent les méthodes de cet escroc. Il ne faut pas oublier qu'il a connu les geôles de la République alors que, tout jeune, il jouait déjà aux apprentis détectives... mais à sa façon. Et que penser de ces avocats qui s'acoquinent avec ce genre d'individu ?
Bien à vous.

Camel Camel ·  04 décembre 2018, 10:02

Bonjour capitaine et bonjour aux intervenants.

"Omar Raddad n'a pas de sang sur les mains" en sortant de la cave (ouvrage du capitaine Cenci). Même après une telle agression ?

Ensuite (pour ceux qui doutent du récit officiel), comment cette femme mourante a-t-elle pu écrire le fameux message sur la porte du cellier ?

On nous dit "le courage" mais même avec du courage, si l'on vous demande de faire un marathon alors que vous avez la jambe dans le plâtre, vous ne pourrez pas le faire. Dans son état, madame Marchal avait-elle la capacité physique d'écrire ce message ?

Question d'estimation personnelle...

Camel Camel ·  06 décembre 2018, 09:22

Ergotons: pourquoi a-t-elle écrit son message à 1,2 mètre du sol ? Il aurait été plus facile pour elle (donc plus évident pour celui qui le découvrirait plus tard) d'écrire à sa hauteur (soit environ 80 cm de haut).

Combien mesurait madame Marchal ?

Pourquoi commence-t-elle par écrire avant de bloquer la porte au lieu de se mettre en sécurité d'abord ?

Ces deux éléments (mais surtout le premier) peuvent conforter l'idée que l'auteur du message n'est pas la victime.

Tout en voulant être le plus clair possible dans sa dénonciation, madame Marchal aurait donc commis néanmoins une "erreur" assez embarrassante.

(mais la faute de conjugaison signe(rait) toutefois l'auteur du message).

Monique Monique ·  26 février 2019, 20:46

Bonsoir,
Sans vouloir contredire à tout prix, je souhaite tout de même rebondir sur les commentaires de Camel.
Les réponses sont dans l'enquête et les expertises. Par ailleurs, j'ajouterais que la culpabilité de Monsieur Raddad a été surtout établi par une longue enquête et que toutes les instances ont été en ce sens pour le condamner et confirmer à plusieurs reprises sa culpabilité. Pour rappel également, la police scientifique a eu un impact majeur autant à charge qu'à décharge pour le meurtrier. Il faut laisser Madame Marchal reposer en paix et laisser sa famille terminer son deuil en espérant qu'elle y arrivera un jour.
Je vous encourage à lire ceci :
https://www.police-scientifique.com...
Cordialement.

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À Voir Également

Fin du grand cirque médiatique ?

Après les échecs retentissants de la défense tels que je les ai énumérés, vous aurez certainement remarqué que le couple MOREAU/NOACHOVITCH s'est montré fort discret depuis l'annonce du procureur général de la cour d'appel d’Aix-en-Provence. Et les journaleux, si empressés et prolixes pour évoquer cette affaire, ne se sont pas trop manifestés à l'exception de quelques lignes, copiées-collées, dans quelques rédactions. Que va-t-il se passer maintenant ? La défense va-t-elle abdiquer ? Tirer un trait sur les stupidités, absurdités et autres calembredaines qu'elle dispense depuis des décennies ? Non.

Lire la suite

Affaire Omar Raddad : le procès en révision s'éloigne après de nouvelles auditions et analyses

Quelle surprise mes amis ! Je n'arrête pas de le dire et de l'écrire. Le 21 février 2018 je mettais en ligne sur ce blog l'article suivant intitulé : Encore un nouveau flop pour Omar Raddad et ses défenseurs. Pas plus tard que hier je laissais entendre que c'était la fin de la sinistre comédie ? Je concluais cet article en mentionnant que je reviendrai vers vous dès que le procureur général aura officiellement communiqué sur ce dossier. C'est chose faite.  

Lire la suite