Omar l'a tuée

Vérité et manipulations d'opinions. Enfin une information contradictoire sur l'affaire Omar Raddad.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Les clés de la cave

408 lectures

Courriel reçu le 25 juillet 2018, de "Peyret".

Bonjour,  je m'intéresse beaucoup à cette affaire et je voulais une petite précision sur la clé (ou les clés) de la porte de la cave. Vu que la cave était fermée à clé  je me demandais  si la clé avait été reposée par le (ou les) criminel(s) ou bien si une deuxième clé a été utilisée pour ouvrir lors de la découverte du corp.

Merci d'avance si vous avez le temps de répondre.

 

 

access-3509498_640.jpg

 

Bonjour.

Je donne suite à votre demande qui comporte deux questions auxquelles je vais m’efforcer de répondre précisément

L'enquête a démontré que la porte métallique de la cave donnant accès au sous-sol était toujours fermée à clef. Nous avions entendu les artisans qui, pour les besoins de la maintenance, devaient s'y rendre. Pour ce faire ils devaient demander puis restituer la clef à Mme Marchal (cf. OMAR L'A TUEE Vérité et manipulations d'opinions)

Il faut noter que nous avions établi un inventaire de toutes les clefs de La Chamade. Ce décompte démontrait qu'aucune issue n'était pourvue du même nombre de clefs.

Les premiers intervenants ont constaté que la porte métallique était fermée, sans clef sur la serrure. Lors de la fouille de la maison les gendarmes découvraient une boîte à cigares dans laquelle se trouvaient de nombreuses clefs dont une portant une étiquette où était inscrit : chaufferie.

C'est cette clef qui allaient permettre aux gendarmes d'ouvrir la porte pour ensuite pénétrer dans la cave.

La découverte que j'ai qualifiée d’insolite d'une clef de la porte métallique dans un local en haut de l'escalier, suspendue sous un taille-haie, semble démontrer deux choses : que le taille-haie est vraisemblablement une des armes du crime et que le meurtrier, après son crime, a verrouillé la porte puis suspendu la clé et le taille-haie à cet emplacement.

Bien cordialement.

Georges Cenci.

 

Georges Cenci

Administrateur : Georges Cenci

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

peyret peyret ·  23 août 2018, 21:19

merci pour votre réponse et merci pour les nombreuses pièces qui permettent vraiment d avoir un avis moins superficiel sur cette affaire !

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À Voir Également

Omar Raddad est bien coupable d'avoir tué Ghislaine Marchal

Courriel reçu le 27 septembre 2017, de Denis Bigot, ancien Directeur de la Maison d'Arrêt de Grasse.    

Lire la suite