Omar l'a tuée

Vérité et manipulations d'opinions. Enfin une information contradictoire sur l'affaire Omar Raddad.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Lettre ouverte à Monsieur Denis Bigot

1159 lectures

Le 27 septembre 2017, vous avez posté sur ce blog en votre ex-qualité de directeur de la maison d'arrêt de Grasse où Omar Raddad était détenu une information selon laquelle celui-ci vous aurait avoué qu'il avait bien tué Mme Ghislaine Marchal.

 

C'est effectivement un véritable scoop.

 

 

Si, à ce jour, quiconque ne s'est manifesté directement sur ce blog pour s'étonner de la tardiveté de l'information, bon nombre de personnes s'en sont inquiété auprès de moi. Les questions portent essentiellement sur la date des faits que vous relatez et en fonction de celle-ci si vous avez informé, selon le cas, le juge d'instruction ou le procureur de la République.

Je connaissais partiellement cette information et je l'avais d'ailleurs relayé dans mon ouvrage. Mais j'ignorais les aveux de Omar Raddad.

Pour lever toute ambiguïté, je vous remercie, Monsieur Bigot, de bien vouloir préciser votre témoignage.

 

Georges Cenci

Administrateur : Georges Cenci

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À Voir Également

Fin du grand cirque médiatique ?

Après les échecs retentissants de la défense tels que je les ai énumérés, vous aurez certainement remarqué que le couple MOREAU/NOACHOVITCH s'est montré fort discret depuis l'annonce du procureur général de la cour d'appel d’Aix-en-Provence. Et les journaleux, si empressés et prolixes pour évoquer cette affaire, ne se sont pas trop manifestés à l'exception de quelques lignes, copiées-collées, dans quelques rédactions. Que va-t-il se passer maintenant ? La défense va-t-elle abdiquer ? Tirer un trait sur les stupidités, absurdités et autres calembredaines qu'elle dispense depuis des décennies ? Non.

Lire la suite

Affaire Omar Raddad : le procès en révision s'éloigne après de nouvelles auditions et analyses

Quelle surprise mes amis ! Je n'arrête pas de le dire et de l'écrire. Le 21 février 2018 je mettais en ligne sur ce blog l'article suivant intitulé : Encore un nouveau flop pour Omar Raddad et ses défenseurs. Pas plus tard que hier je laissais entendre que c'était la fin de la sinistre comédie ? Je concluais cet article en mentionnant que je reviendrai vers vous dès que le procureur général aura officiellement communiqué sur ce dossier. C'est chose faite.  

Lire la suite