Omar l'a tuée

Vérité et manipulations d'opinions. Enfin une information contradictoire sur l'affaire Omar Raddad.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mme Marchal a perdu la vie pour tout au plus 700 euros !

818 lectures

Courriel reçu de "Fabrice", le 9 novembre 2016 :

 

Suite aux récents articles parus dans la presse, j'ai eu envie de me replonger dans cette "affaire" en visionnant divers programmes sur YouTube et, de fil en aiguille, au gré de mes recherches, je suis tombé sur votre site.

Je viens juste de terminer votre livre. C'est un témoignage remarquable.

money-1520860_640.jpg

 

Les photos en ligne permettent elles aussi de mieux comprendre l'horreur que Mme Marchal a vécue. Votre ouvrage m'a enlevé tous les doutes que je pouvais avoir sur l'innocence de M. Raddad.

J'adhère complètement à votre thèse : Mme Marchal a perdu la vie pour tout au plus 700 euros ! Ce crime n'était qu'un simple homicide que les journalistes et la défense ont voulu transformer en affaire extraordinaire.

J'ai l'intime conviction que M. Raddad a d'ailleurs été éconduit par Mme Marchal au moment même où elle s'apprêtait à descendre dans la cave, et que sous la colère il a décidé de la suivre en se munissant du coupe-haie pour lui soutirer de l'argent sous la menace.

Merci à vous d'avoir levé le voile d'obscurantisme jeté par certains sur ce crime.

 

Georges Cenci

Administrateur : Georges Cenci

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Bruno Bruno ·  10 novembre 2016, 11:16

Ces peut être l'épée de Damocles, qui pend, depuis 25 ans au-dessus de la tête de Raddad Omar, ces aussi l'échec le plus fondamental des enquêteurs de gendarmerie; ou l'argent volé à bien put être dépensé.
Sachant, qu' il y avait pas loin de 6 à 7 coupures de 500 francs.

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À Voir Également

wolves-1400819_640.jpg

Notre société médiatique cherche le buzz

Courriel de "Pierre", reçu le 5 novembre 2016. Cher Monsieur, Je vous félicite pour votre ouvrage au service de la vérité. Acquitter un coupable est aussi une erreur judiciaire. La famille de Madame Marchal a toujours été très digne et silencieuse (peut-être trop discrète ?).

Lire la suite