Omar l'a tuée

Vérité et manipulations d'opinions. Enfin une information contradictoire sur l'affaire Omar Raddad.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Pas la moindre trace d'ADN d'Omar Raddad sur les scellés

3434 lectures

Courriel reçu de "Giucy", le 11 octobre 2016.

Bonjour ;

Tout votre article http://omarlatuee.free.fr/index.php?post/2015/11/Des-traces-d-ADN-exploitables repose sur l'hypothèse qu'on retrouve des traces d'ADN sur les scellés. Le hic est qu'il n'y a pas la moindre trace d'ADN d'Omar Raddad sur les scellés. Donc, aucune preuve qu'il était présent sur la scène de crime. http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/affaire-omar-raddad-l-adn-retrouvee-recemment-n-est-pas-celle-du-jardinier-7785213981 par exemple.

Je veux bien qu'on ait des preuves circonstancielles solides, que vous puissiez émettre l'hypothèse qu'on retrouve de l'ADN, possiblement de contamination. Le hic est que les traces d'ADN masculin ne matchent pas avec le jardinier. Dont acte.

Deux choses l'une :

1) soit il était sur la scène de crime sans laisser de traces ADN, mais au vu des éléments que vous communiquez, c'est aussi probable que la marmotte qui met le chocolat dans le papier d'alu

2) soit les techniciens en identification criminelle et le logiciel de comparaison génétique sont inaptes à un prélèvement et une comparaison correctes, ce qui est totalement tiré par les cheveux

3) soit il n'existe aucune preuve irréfutable de la culpabilité du jardinier. À moins qu'il n'existe des preuves irréfutables qu'il aurait commandité, je vois mal comment déclarer Omar Raddad coupable avec une preuve ADN absente de la scène de crime.

Salutations

 

eac.jpg

 

Giucy ;

Ma réponse sera très brève.

Depuis 1991 on sait qu'il n'y a aucune trace d'ADN de Omar Raddad sur le chevron et les portes. Il a donc été condamné sur des charges et non sur le fondement de scenarii rocambolesques.Vous les découvrirez ici : http://omarlatuee.free.fr/index.php?post/2013/01/Quels-sont-selon-vous-les-éléments-à-charge ?

Bien à Vous

 

Georges Cenci

Administrateur : Georges Cenci

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

jérémy jérémy ·  21 octobre 2016, 09:38

j avais posté il y a quelques années des commentaires sur cette affaire car je voulais commander votre livre.
compte tenu de votre mépris et votre arrogance j ´avais finalement annulé ma demande.
Il faut faire preuve d une sacré mauvaise foi comme vous pour affirmer que toutes les pistes ont été creusées.
et le jour où l on connaitra la vérité vous pourrez vous regarder dans une glace et dire que vous avez consacré votre vie à détruire un innocent.

William Bertho William Bertho ·  22 octobre 2016, 22:07

Monsieur la vérité avance jour après jour dans cette affaire et toute votre carrière qui est basée sur ce cas criminel est en train de basculer.

Monsieur Georges Cenci, vous serez sévèrement juger par l'Histoire, et à mon avis c'est déjà le cas. Votre honneur serait à commencer à emettre des doutes publiquement, et admettre que vous vous êtes peut être trompé. Se tromper est humain, mais insister alors que les preuves matérielles sont contre vous, c'est de l'idéologie. Vous serez jugé comme ceux qui ont fait condamné le capitaine Dreyfus.

REVEILLEZ VOUS !

Georges Cenci Georges Cenci ·  23 octobre 2016, 09:21

@ William Bertho.
Bonjour
La vérité est connue depuis très longtemps cher Monsieur. Depuis que Omar Raddad a été reconnu coupable du meurtre de Ghislaine Marchal par la cour d'assises des Alpes-Maritimes, depuis que le pourvoi en cassation a été rejeté, depuis que la cour de révision des condamnations pénales a rejeté la requête en révision, depuis que la Cour Européenne des Droits de l'Homme a rejeté, par deux fois, les requêtes de la Défense.
Vous pensez que tous ces hauts magistrats se sont trompé en condamnant votre martyr ?
Votre commentaire démontre que vous ne connaissez rien des données de cette affaire. Il serait temps d'ouvrir les yeux en consultant par exemple ce lien (http://omarlatuee.free.fr/index.php...) qui vous en dit plus sur les charges qui ont valu la condamnation de ce criminel.
Bien cordialement.

Georges Cenci Georges Cenci ·  23 octobre 2016, 09:30

@ Jeremie

Vous avez bien fait de ne pas acheter mon ouvrage. Vous auriez certainement eu des difficultés à comprendre les données de cette enquête. Lisez plutôt celui de l'opportuniste Omar. Ça vous réconfortera.
Croyez bien que je me bats la coulpe tous les matins surtout dans ma salle de bains avant de me raser. Et ce depuis 1991 !
Par contre celle que Omar Raddad a lâchement tuée est définitivement détruite. Lui c'est un bon comédien. Il doit d'ailleurs se marrer ! Dreyfus ! Il y a du Vergès en vous.
Je vous salue.

Yves Yves ·  23 octobre 2016, 13:28

@William Bertho

Mais quelle vérité avance, précisément ? Il y a des analyses ADN en cours, qui pourraient livrer un nom en début de semaine, attendons donc de voir quel est ce nom, qui vous dit que cela modifierait le cours de l'instruction ?

Qui devrait se réveiller ? Un enquêteur qui a monté un dossier solide, qui a mené à la condamnation du coupable et qui a été validé par les instances judiciaires qui l'ont examiné ? Ou un internaute anonyme qui convoque sottement Dreyfus, et criant à l'erreur judiciaire pour une analyse ADN même pas encore terminée, et dont on se sait pas ce qu'elle va donner ?

Vous parlez des "preuves matérielles", mais elles sont justement très claires et elles accusent Raddad : une victime enfermée de l'intérieur, qui accuse elle-même son meurtrier, qui était sur les lieux du crime ce jour-là, qui a un mobile et qui n'a pas d'alibi, comment pouvez-vous prétendre que ces éléments sont contre M. Cenci ?

Bruno Bruno ·  23 octobre 2016, 14:29

( jérémÿ... William Bertho...)
Vous voulez faire face, comme des êtres à part, à des hommes qui ont mené une enquête minutieusement, pauvres présomptueux ; vous êtes les vagues  à la surface de l'eau qui brille sous les rayons du soleil, pour s'évanouir au gré du vent dans les courants.
Laisser donc le bateau arriver  à quai, avant d' écrire des pamphlets incohérent, en plus.

Caramba Caramba ·  23 octobre 2016, 21:07

Bonjour

Je suis en train de lire votre ouvrage et je vous remercie de l'avoir écrit. Sa lecture est passionnante et je me pose des questions dont je ne trouve pas de réponses dans votre ouvrage.

1/ Certaines personnes affirment qu'il est aberrant que Omar Raddad est assassiné Mme Marchal sous prétexte qu'elle était son employeur et donc sa principale source de revenu. Je pense que si Omar Raddad est venu voir Mme Marchal dans sa cave, celle ci aurait pu très mal réagi d'une part parce qu'elle se trouvait dans une tenue intime et deuxièmement parce qu'elle se serait irritée de cette nouvelle demande d'avance. Est il possible qu'elle est tout simplement annoncé à Omar qu'elle le renvoyait ? Cette option a t-elle déjà été évoquée par Mme Marchal ?

2/ Le meurtre semble improvisé et loin d'un meurtre de professionnel. L'utilisation du chevron comme arme accrédite cette thèse mais pas l'utilisation du couteau (ou d'un objet similaire) car Omar Raddad n'en porte pas sur lui. Face au refus de cette avance de salaire, voire l'annonce de son licenciement, Omar Raddad panique et décide de frapper Mme Marshall avec le premier objet qui lui tombe sous la main, le chevron. Après l'avoir violemment frappée, il l'enferme dans la cave et va s'emparer de l'argent dont il a grand besoin. Il se rencontre alors qu'il est aller trop loin et il faut qu'il élimine Mme Marchal. Il se saisit alors d'un couteau (On parle d'un coup-papier qui aurait disparu de la maison) et retourne frapper Mme Marchal. Il la frappe avec le couteau et après l'avoir mortellement frappé, il la renferme dans la cave. Mme Marchal encore vivante décide de bloquer la porte de l'intérieur de peur qu'il ne revienne l'achever. Se sentant mourir, elle décide alors de le dénoncer à travers les inscriptions.
Est il possible de savoir à partir du rapport d'autopsie si les coups portés avec le chevron et le couteau ont été faites simultanément ? Avec la même main ou des deux mains ? À des endroits différents ?

Merci d'avance pour vos réponses...

Motemka Motemka ·  28 octobre 2016, 23:23

j ai longtemps cru en l innocence de omar raddad quand je suivais cette affaire via les medias. Mais apres le rejet des plus hautes instances francaises et EUROPEENNE. Apres l echec de toutes les pistes qui ont ete creusees par les propres defenseurs d omar raddad, j ai commence a me poser des questions. Et plus recemment cette histoire d'adn qui est le enieme rebondissement de cette affaire j'y crois pas trop. Les gagnants ce sont les avocats et les medias qui s'en mettent plein les poches. Apres tout ne dit-on pas qu il n'y a que les imbeciles qui ne changent jamais d avis ? Ou alors ? Y aurait-il un complot international contre omar raddad ?

Marjenka Marjenka ·  29 octobre 2016, 20:06

Je constate que les charognards , suite à quelques déclarations de médias non objectifs, d' avocats mercantiles et égocentriques se précipitent sans rien savoir en réalité de nouveau d' ailleurs, sur la seule personne qui, elle a fait un travail considérable et est donc à même de parler de cette affaire, à savoir, Georges Cenci, qui lui, n' a rien à gagner ni à grater ! Il est plus aisé de critiquer que de travailler sur le sujet et même de lire ce qui a été fait par cet homme courageux depuis des années ! ... Tout mon soutien Monsieur Cenci !

Georges Cenci Georges Cenci ·  29 octobre 2016, 21:19

@ carambar.
Vous êtes, écrivez-vous, en train de lire mon ouvrage et vous me posez des questions semble-t-il avant de l'avoir terminé. Patience ! Etudiez ce que j'ai écrit et, si vous ressentez le besoin d'être plus renseigné, lisez les précisions qui figurent à la rubrique Questions/Réponses et les documents officiels que vous pouvez consulter à la rubrique : Quelques pièces du dossier.
Je vous remercie. Cordialement.

Georges Cenci Georges Cenci ·  29 octobre 2016, 21:45

@ Marjenka et tant d'autres
Vous vous souvenez peut-être que Philippe Bilger, ancien avocat général, avait commis un billet qu'il avait très pertinemment titré : Omar Raddad n'est innocent qu'au cinéma.
Je l'avais en son temps mis en ligne sur ce blog. Il s'y trouve toujours.
En observateur scrupuleux, il ne lui a pas échappé que le meurtrier de Ghislaine Marchal, je veux parler de Omar Raddad, continuait, je le cite, " de bénéficier à cause de l'ignorance de beaucoup et des stéréotypes faisant de lui la victime idéale d'un système judiciaire décrié, d'un capital de sympathie et de commisération qui ne devrait pourtant pas résister à l'examen lucide des faits et des charges.
Aujourd'hui, ceux qui se laissent encore manipuler par l'écume médiatique et les approximations littéraires n'ont plus aucune excuse puisqu'un livre - celui de Guy Hugnet - dont évidemment on a peu parlé, est venu répondre à toutes les interrogations, dissiper les suspicions et objectivement conclure qu'Omar Raddad n'était pas celui qu'il prétendait être. "
Je suis en totale symbiose avec Philippe Bilger.

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À Voir Également

money-1520860_640.jpg

Mme Marchal a perdu la vie pour tout au plus 700 euros !

Courriel reçu de "Fabrice", le 9 novembre 2016 :   Suite aux récents articles parus dans la presse, j'ai eu envie de me replonger dans cette "affaire" en visionnant divers programmes sur YouTube et, de fil en aiguille, au gré de mes recherches, je suis tombé sur votre site. Je viens juste de terminer votre livre. C'est un témoignage remarquable.

Lire la suite

wolves-1400819_640.jpg

Notre société médiatique cherche le buzz

Courriel de "Pierre", reçu le 5 novembre 2016. Cher Monsieur, Je vous félicite pour votre ouvrage au service de la vérité. Acquitter un coupable est aussi une erreur judiciaire. La famille de Madame Marchal a toujours été très digne et silencieuse (peut-être trop discrète ?).

Lire la suite