Omar l'a tuée

Vérité et manipulations d'opinions. Enfin une information contradictoire sur l'affaire Omar Raddad.
«En 1894 on condamnait un jeune officier parce qu’il avait le seul tort d'être juif ; en 1994 on condamnait un jeune jardinier qui avait lâchement tué une femme âgée sans défense. En 1906 Alfred DREYFUS fut réhabilité alors que Omar RADDAD est un condamné définitif. Un était innocent, l'autre est coupable ». - Georges Cenci

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Roger-Marc Moreau recharge sa seringue venimeuse à propos de l’affaire Omar Raddad

2606 lectures

Article de Roland Agret.
Le 26 mars 2012.

Celui qui s’auto proclame « le spécialiste de la contre enquête » et s’érige en « criminaliste » va encore nous épater, c’est certain.

[Mis à jour le 28/03/2012]
Lui qui, en 2005, déclarait déjà dans Lyon mag « qu’il avait fait innocenter Omar » vient de réarmer sa seringue venimeuse envers « les traîtres » qui refusent obstinément de se plier à la démonstration de sa dite contre-enquête, échouée au fond de la corbeille à papier de la Commission des révisions.

R_Agret.jpgMais rien n’arrête ce preux chevalier à la bannière étiolée par quelques coups de semonces judiciaires. Sévères d'ailleurs.
Affaire Raddad ? c’est son bâton de Maréchal, c’est sa chose, son bidule, son échec glorieux.
Mais gare ! En 2012, ça va chier des bulles !
Pauvre Omar en grande promenade.
On ne révise pas un procès avec un film et du tapage médiatique.
Reste cet ADN remis en avant et revisité par "le criminaliste".
Mais qu’elle parle cette empreinte ! Que nous sachions enfin !

Comme dans le film sur Omar le détective s’est fait zappé, doublé par le palmé Rouart, il a tout de même réussi à "rétablir sa vérité" dans un canard de Genève où il nous apprend qu’en fait, "c’était lui l’enquêteur porté à l'écran".
Ainsi, à son tour, il doublait Rouart chez les Suisses…
Et une petite coquetterie qui ne gâche rien, on décrit ce quiquagénaire avancé comme "une graine de star"...grassouillette des abdominaux...

A présent, le voilà juché sur une nouvelle haridelle, arqué et carquois dégueulant de flèches empoisonnées.
Déjà, par son annonce "très digne" qui honore sa profession suffisamment mise à mal, on reconnaît facilement ses cibles.
De Guy Hugnet à Jacques Pradel en passant par Philippe Bilger, les tombereaux de venin vont pleuvoir.
Pourvu qu’il ne m’oublie pas dans ses délicates homélies !
Il diffamme mais il est bon payeur, j'en sais quelque chose ! J'ai recu un chèque de 3500 euros de sa part.

D’ailleurs, je ne résiste pas à vous joindre son annonce "flamboyante", rédigée d'une plume affinée au concentré de purin. Jugez sur pièce :

(Site de Moreau du Dimanche 25 mars 2012)
OMAR RADDAD : BIENTOT UN SITE OFFICIEL !
Il est temps que toute la vérité sur l’une des plus scandaleuses erreurs judiciaires soit dévoilée.
Prochainement, le site internet officiel d’Omar Raddad s’y emploiera... Tout sera révélé (même des vérités qui fâchent) et nul ne sera épargné, ni les faux amis prêts à trahir sa cause en ne respectant pas leurs engagements, ni les quelques gouapes fascisantes qui tentent, en vain, de lui nuire en enfumant la population.
En effet, si l’opinion publique est, dans sa quasi-totalité, complètement convaincue de l’innocence d’Omar Raddad, en revanche, quelques irréductibles font encore mine, souvent pour les pires raisons, de croire en sa culpabilité. Parmi ceux-ci : un ex-pandore décérébré, un vieil escroc alcoolo-dépendant, un crypto-lepéniste zozotant, un servile randonneur empourpré, un pseudo-journaliste mytho et enfin un ufologue totalement déjanté...
Quoi qu’il en soit, malgré les manœuvres dilatoires de cette hétéroclite poignée d’agités, la vérité devrait éclater dans le courant de l’année 2012 !

Lorsque le vocabulaire est anémié, on pioche dans quelques mots que l'on croit "savants" et on se prend pour un intellectuel fumeux.
Méthode usuelle des illusionnistes outranciers en panne d'idée.
Est-il à plaindre ou à blâmer notre détective ?
Les deux mon Capitaine !

Ce que ce pauvre "jardinier marocain" semble ignorer, c’est qu’il vaut mieux avoir cent ennemis intelligents qu’un seul ami bête.
Qui plus est, s’il roule pour lui et sa publicité.

Note : On constate le raffinement de Moreau et il me tarde de lire ses brouets insipides à venir.
Un artiste de l'injure et de la calomnie.
Il annonce la couleur pour ce Site qui fera notre régal. Il est pour Omar Raddad ? Non, il sera l'outil du "criminaliste" pour épandre ses états d'âme et rancoeurs. C'est dit et écrit.
Sûr, cela va vachement aider Omar !

(Avec l'aimable autorisation de son auteur)
Source : Le blog de Rolant Agret

Georges Cenci

Administrateur : Georges Cenci

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À Voir Également

Contre-Enquêtes : L'Affaire Omar Raddad, la vérité sur une grâce

Le site web "TV Liberté" est revenu ce 15 octobre 2021 sur l'affaire Omar Raddad avec un angle un peu différent, tout comme l'avait fait également cette étudiante pour la rédaction de son mémoire. Une vidéo à découvrir, même si elle reprend de nombreuses images de ce blog, et autres archives vidéo de l'émission "Faites entrer l'accusé" notamment.  

Lire la suite

L'"Affaire Omar Raddad" en podcast

"CRIMES : Histoires vraies" podcast de "Studio Minuit".  

Lire la suite