Omar l'a tuée

Vérité et manipulations d'opinions. Enfin une information contradictoire sur l'affaire Omar Raddad.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fil des billets    Fil des commentaires

QUESTIONS/REPONSES

qr.gif

Cette rubrique se veut un recueil des nombreuses questions que l'on me pose depuis une vingtaine d'années.

Je vous propose de les découvrir avec les éléments de réponse à même de vous permettre de mieux comprendre les raisons pour lesquelles Omar Raddad a été reconnu coupable du meurtre de Ghislaine Marchal.
Je reprendrai les sujets le plus souvent soulevés. Pour cela, je me servirai de documents officiels tels que mon rapport de synthèse, les actes de l'information judiciaire, les divers arrêts et jugements qui ont jalonné le parcours de cette affaire. Je dévoilerai également les méthodes employées pour jeter le discrédit sur les institutions et les hommes libres et probes qui les servent et qui font l'actualité depuis tant d'années en provoquant dans l'opinion un élan de sympathie en faveur d'un meurtrier. Vous y trouverez matière à réflexion sur les évènements « bidons » qui se sont succédé pour entretenir le doute selon une stratégie post-judiciaire à travers des campagnes et des pressions médiatiques cycliques.


Bien évidemment il me faudra du temps pour réaliser cette rubrique. D'avance je vous remercie de votre patience.

GM.jpg

Qu'en est-il de cette fameuse piste de l'Ordre du Temple Solaire ?

6434 lectures

Il faut remonter dans le temps et se plonger dans le réquisitoire de l'avocat général devant la Cour de révision des condamnations pénales qui évoquait brièvement quelques péripéties dont la Commission de révision avait fait litière, notamment la piste suisse que les détectives d'opérette avaient lancée avec la complicité d'une certaine presse mercantile.

Lire la suite


meuble_secretaire.jpg

Qu'en est-il des armes du crime avancées par le détective Moreau ?

3352 lectures

Vous qui avez suivi l'actualité effrénée de la presse déroulant le tapis rouge aux avocats de la Défense et aux détectives qu'ils stipendiaient, vous avez effectivement constaté pléthore d'armes du crime. Nous en venons peut-être à bout avec celles présentées par Moreau. Ne pouvant assumer la paternité de l'arme proposée par Naranjo, il fallait bien qu'il en trouvât au moins une ! Cela ne posait aucun problème à notre « criminaliste » ; mais la baudruche se dégonflait aussi vite.

Lire la suite


bn.jpg

Qu'en est-il de ce couteau trouvé dans le port de Cannes ?

3612 lectures

Après « l'arme du crime » de Patricia Goodland-Clark et Vergés il fallait bien que le détective Bernard Naranjo, œuvrant pour Me Baudoux, avance la sienne. Mais notre brillant limier aura entre-temps ouvert une piste italienne (Le Midi Libre) ; qui est morte de mort... naturelle ! Passons.

Lire la suite


barkani.jpg

Quel a été le rôle d'un certain Mimoun Barkani quant aux graves accusations portées contre le fils de la victime ?

7499 lectures

Il a été fait état dans la presse, de la femme de service de Mme Marchal, Mme Liliane Receveau, et du fils de la victime, M. Christian Veilleux, que le détective Moreau n'hésitait pas à mettre en cause.

Lire la suite


moumen.jpg

Suivant l'actualité sur cette affaire, je me souviens avoir lu une information mettant en cause un certain Vilas-Boas. Que savez-vous de cette accusation ? Était-elle fondée ?

2126 lectures

Après le rejet du pourvoi en cassation, le 9 mars 1995, une énième campagne médiatique voyait le jour en septembre. Un nouveau rebondissement et non des moindres faisait la Une des médias. Le prestidigitateur Naranjo sortait de son chapeau un certain Mohamed Moumen qui avait regagné son pays d’origine après sa libération de la centrale de Clairvaux.

Lire la suite


naranjo_freelance.jpg

Qu'en est-il de l'information faisant état de l'existence d'un deuxième Omar ?

2771 lectures

Après la déconfiture de la prétendue manipulation des jurés et la déconvenue du tournevis du couple Vergés / Patricia Goodland-Clark, il fallait bien que perdure cette affaire. Il y a tellement d'intérêts en jeu !

Lire la suite


pgc.jpg

D'après Nice-Matin, Vergés aurait présenté à la presse une Néo-Zélandaise qui prétendait avoir découvert l'arme du crime ! Quelles sont vos explications ?

3493 lectures

Entre manœuvres et manigances, la Défense de Raddad s'était depuis longtemps fissurée. Et c'est sur le terrain médiatique, où elle excellait, qu'elle se répandait avec allégresse !

Lire la suite


jures.jpg

Comment interpréter cette information selon laquelle des pressions auraient été exercées sur les jurés pour obtenir la condamnation de Raddad ?

971 lectures

Chacun a encore en mémoire la harangue omarcissique de Vergés dans la salle des pas perdus de la Cour d'assises de Nice, après le prononcé portant arrêt de condamnation : « On a condamné, il y a cent ans, un jeune officier parce qu’il avait le seul tort d’être juif. Aujourd’hui, on condamne un jardinier parce qu’il a le seul tort d’être maghrébin ! » La campagne stratégique de manipulation post-judiciaire était lancée, sur fond de racisme !

Lire la suite


beurk.jpg

Quel crédit apporter à tous ces évènements qui ont fait sensation dans les médias ?

983 lectures

Celles et ceux qui ont suivi cette affaire à travers le prisme de la médiatisation ont pu constater qu'en matière de faits nouveaux sensationnels on n'y est pas allé avec le dos de la cuillère, et lésiné sur les moyens !

Lire la suite


gracepresidentielle.jpg

Que pensez-vous de la grâce présidentielle accordée par le président Chirac?

2980 lectures

La Constitution, qui est le texte fondateur de la cinquième République, dans son article 17, prévoit que le président de la République a le droit de faire grâce. Ce droit, héritage de la Monarchie avait été supprimé en 1789 puis restauré en 1802 par Bonaparte.

Lire la suite


suspects.jpg

Avez-vous travaillé sur d'autres suspects ?

4669 lectures

Dans ce blog il est vrai que je parle plus de Raddad que des autres suspects sur lesquels nous avons travaillé. On évoque toujours plus le suspect que les personnes ayant fait l’objet d’investigations qui les ont écartées de toute responsabilité.

Lire la suite


200709112148_h192.jpg

Omar Raddad n'avait-il vraiment aucun alibi ?

3875 lectures

Dans mon ouvrage (Omar l'a Tuée - pages 87 à 100) j'ai développé les vérifications de l'alibi allégué de Raddad et démontré ses contradictions. Je ne vais pas reprendre in extenso ce que j'ai écrit mais seulement synthétiser davantage.

Lire la suite


charge.jpg

Quels sont, selon vous, les éléments à charge ?

4005 lectures

La chambre d’accusation d'Aix-en-Provence rendait le 14 avril 1993 un arrêt de renvoi devant la cour d’assises des Alpes-Maritimes à Nice. Dans son exposé, l’arrêt reprenait le rapport de synthèse que j’avais élaboré et le réquisitoire définitif du procureur de la République de Grasse.

Lire la suite


manip.jpg

Pourquoi n’avez-vous pas entendu l’ouvrier tunisien déclarant avoir vu des gens frapper à la porte le 24 juin 1991 ?

2162 lectures

Rappelons les faits. Pour faire simple je pourrais me contenter d'écrire que cet homme, qui travaillait sur un chantier de maçonnerie d'une villa jouxtant La Chamade le 24 juin 1991, El Ouaer Salem, né le 3 mai 1956 à Sousse (Tunisie.) a effectivement été entendu sur commission rogatoire dès le 1er juillet 1991 à 8 heures 30 (pièce 143 PV 1541/91 BT Mougins).

Lire la suite


non-aseptie.jpg

Quand les deux fameux ADN, qui motiveraient une éventuelle nouvelle décision de révision, ont-ils été prélevés ?

1729 lectures

Le 24 mars 2000, M. Bernard Peyrat, conseiller à la Cour de cassation et membre de la commission de révision des condamnations pénales rendait une ordonnance (99REV 012) commettant Melle Marie-Hélène Cherpin, experte près la Cour d’appel de Paris et directrice du laboratoire de police scientifique de Paris aux fins :

Lire la suite


homard_jmm.jpg

Pourquoi le détective Moreau est-il certain que les ADN appartiendraient à des délinquants inscrits au FNAEG ?

1922 lectures

Cette affirmation soutiendrait-elle l’hypothèse que la famille aurait payé des voyous pour commettre le crime ? Le détective stipendié par la défense a ouvert de multiples pistes dont celle de Nicole Receveau qui était la femme de ménage de Mme Marchal.

Lire la suite


sacamain.jpg

Quel est le mobile du meurtre ?

3247 lectures

Chacun le sait, le fait de donner volontairement la mort à autrui constitue un meurtre. Cela implique que celui auquel ce crime est reproché ait eu la volonté de tuer. C'est l'élément moral des éléments constitutifs de cette infraction. Cette intention homicide dont l'appréciation appartient aux juges, peut s'induire de la circonstance que l'auteur des coups portés et des blessures faites volontairement a fait usage d'une arme dangereuse et frappé la victime sur une partie du corps particulièrement exposée voire sur tout le corps. Elle peut également s'induire de la force avec laquelle les coups ont été donnés.

Lire la suite


vices.jpg

Omar Raddad avait-il vraiment des difficultés financières ? Est-ce la raison des demandes d'avances sur salaires à ses employeurs ? Est-ce l'explication du meurtre ?

2195 lectures

Dans son audition, Omar Raddad reconnait connaître des difficultés financières qui le contraignaient à demander régulièrement des avances à ses deux employeurs. La fréquentation des prostituées était son explication des retards de loyers impayés ; situation qu'il avait cachée à son épouse Latifa Cherachni.

Lire la suite


sang-adn.jpg

Les experts ont-ils pu déceler des traces de sang sur les vêtements de Omar Raddad ?

2592 lectures

Question d'importance à laquelle j'ai déjà répondu dans plusieurs de mes commentaires. Je vais toutefois la développer ici pour celles et ceux qui suivent cette rubrique sans pour autant s'intéresser aux questions des divers intervenants.

Lire la suite


photo 12

En lisant votre livre j'ai découvert un élément accablant pour Raddad. Il s'agit de traces de sédiment en provenance du sous-sol. Que cela prouve-t-il ?

2078 lectures

Je vais m'efforcer d'être concis et précis. Néanmoins, cette question sur les traces de sédiments en provenance de la cave de La Chamade et présentes sur le pantalon de Raddad est d'importance puisque c'est un élément de preuve accablant contre lui, il me faudra développer mon analyse.

Lire la suite